En Bretagne, l'année 2013 a été moins favorable que prévu avec une activité qui, globalement, s'est légèrement repliée (Bilan économique 2013 de la Bretagne)

Banque de France – Direction des Affaires Régionales

Dans l'industrie, le chiffre d'affaires a diminué sous l'effet, une fois encore, d'un repli, plus marqué que prévu, de l'activité dans le secteur automobile. Comme largement anticipé fin 2012, le secteur de la « construction » a également accusé une baisse d'activité. Conséquence directe, les effectifs salariés ont été orientés à la baisse dans ces deux secteurs. Cette année encore, ce sont les « services marchands » qui ont le mieux résisté avec un taux de croissance, certes en dessous des attentes, mais accompagné d'un renforcement des effectifs. Globalement, aucune reprise des investissements n'a été notée, la diminution sensible dans la « construction » n'étant pas compensée par une meilleure orientation dans les « services marchands » et, à un degré nettement moindre, dans l'industrie.

Octant Références
Paru le : 27/05/2014