Chute des immatriculations et baisse du trafic routier de marchandises (Bilan économique de la Bretagne 2012)

Pascal Lauzier - DREAL

En 2012, les immatriculations de véhicules neufs diminuent fortement en Bretagne et passent sous le seuil des 100 000. Le trafic routier de marchandises est lui aussi orienté à la baisse. En revanche, le transport aérien progresse, essentiellement grâce à l'augmentation de l'offre des compagnies low cost.

Octant Références
Paru le : 31/05/2013