Pour une prospective de l'amélioration de la performance énergétique du parc des logements lorrains

Bernard THIRION, Insee Lorraine

En Lorraine comme au niveau national, la relative faiblesse des flux annuels de construction de logements au regard du parc de logements existants et de sa très longue durée de vie est pénalisante pour des progrès rapides du secteur : 12 000 logements nouveaux en moyenne par an en Lorraine et un parc de près d'un million de résidences principales, soit un remplacement d'environ 1% l'an. Quels sont les efforts à fournir pour atteindre les objectifs du plan Bâtiment en Lorraine ? Ceci suppose dans un premier temps de connaître le profil du parc de logements lorrains, puis d'approcher son «profil énergétique». Dans un deuxième temps, l'objectif sera, c'est une première approche, de mesurer l'effort de rénovation à accomplir pour satisfaire en Lorraine aux objectifs du plan Bâtiment. Enfin, il s'agira d'évaluer les difficultés socioéconomiques potentielles à l'amélioration énergétique du parc lorrain compte tenu du profil des occupants des logements à rénover.

Economie Lorraine
No 223-24
Paru le : 16/06/2010