Nouvelle dégradation du marché du travail

Patrick Bouny, Cyril Pluym, Insee Champagne-Ardenne

Au 1er trimestre 2013, en Champagne-Ardenne comme en France métropolitaine, la persistance d'une faible activité continue de peser sur le marché du travail. Dans les secteurs marchands non agricoles, l'emploi salarié fléchit de nouveau et le chômage augmente pour le septième trimestre consécutif. Avec 11,5 % de la population active affectés en Champagne-Ardenne, le taux de chômage atteint un niveau record, inégalé depuis 1997. L'emploi salarié dans l'industrie et la construction est encore fortement touché ce trimestre. En particulier, le nouveau recul de la construction de logements neufs freine l'activité du bâtiment. Dans le tertiaire marchand, l'emploi salarié se stabilise grâce au rebond de l'intérim. Les créations d'entreprise repartent à la hausse au 1er trimestre mais restent à un niveau bas, les défaillances d'entreprise continuant d'augmenter. Dans un contexte globalement morose, la fréquentation hôtelière est néanmoins en hausse par rapport à l'année précédente.

Note trimestrielle de conjoncture
No 03
Paru le : 11/07/2013