Mortalité en Lorraine : le cancer, désormais première cause de décès

Mireille FLORÉMONT

Avec 20 640 décès en 2006, la mortalité en Lorraine fléchit légèrement par rapport à 2005. Comme en France, le cancer est devenu la première cause de décès depuis 2004, passant devant les maladies de l'appareil circulatoire, elles-mêmes en retrait par rapport à l'année 2003. La France affiche un faible taux de mortalité infantile, et une espérance de vie élevée ; cependant, dans le classement des régions françaises pour ces deux indicateurs, la Lorraine est très mal placée.

Economie Lorraine
No 109
Paru le : 01/12/2007