Construire une pyramide des âges pertinente pour le calcul des indicateurs démographiques à partir des enquêtes annuelles de recensement

Stéphane Jugnot, Marie Anguis et Catherine Beaumel

Les effectifs par sexe et âge du recensement servent de base pour construire la pyramide des âges nécessaire au calcul de la plupart des indicateurs démographiques : le taux de fécondité par âge, l’indicateur conjoncturel de fécondité, les quotients de mortalité par sexe et âge, l’espérance de vie, etc. La disponibilité des résultats définitifs du nouveau recensement fin 2008 a conduit à publier pour la première fois une pyramide des âges s’appuyant sur ce dernier, relative au 1er janvier 2006. Le nouveau mode de collecte du recensement modifie le contexte en proposant des résultats issus d’un cumul d’informations collectées sur cinq ans. Lorsqu’il se fait sur une seule année, le recensement propose une photographie de la population à une date donnée ; il est alors indifférent de construire une pyramide des âges à partir de l’âge atteint dans l’année ou selon l’année de naissance. Quand la collecte d’information s’étale dans le temps, il n’en est plus de même. Avoir 20 ans la première année du cycle de cinq ans, c’est en avoir 24, la dernière année du cycle. Cumuler les informations selon l’âge ne revient donc pas au même que les cumuler selon l’année de naissance (ou génération). La disponibilité de résultats définitifs des cinq premières enquêtes annuelles de recensement a donc conduit à développer une méthodologie adaptée au nouveau mode de collecte du recensement. Sans celle-ci, l’analyse des indicateurs démographiques détaillés par âge serait légèrement biaisée. Ce document présente les raisons qui obligent à mettre en place une nouvelle méthodologie, ainsi que cette nouvelle méthodologie.

Documents de travail
No F2010/03
Paru le : 01/06/2010