Une reprise lente Euro-zone economic outlook - 1er trimestre 2011

La croissance de la zone euro s’est modérée au troisième trimestre (0,4 % après une croissance forte de 1,0 % au deuxième trimestre), en raison principalement de la décélération du commerce mondial. L’investissement a stagné tandis que la consommation a continué de croître modestement (+0,3 %). À l’horizon de la prévision, la reprise de l’activité en zone euro devrait se poursuivre sur un rythme proche (+0,.4 % au T4, +0,.3 % au T1 et au T2 2011). Malgré une légère amélioration du marché du travail, notamment en Allemagne, la consommation des ménages devrait être pénalisée par la faiblesse des gains de pouvoir d’achat (+0,3 % au T4 2010 et +0,2 % au T1 et au T2 2011). En particulier, la croissance du revenu disponible des ménages pâtirait de la mise en œuvre des mesures de consolidation budgétaire dans plusieurs pays membres. L’investissement progresserait au premier semestre 2011 à un rythme modéré, compte tenu de l’affaiblissement de la demande extérieure, et de la lente amélioration des conditions de crédit comme de la faible utilisation des capacités de production. Sous l’hypothèse d’une stabilisation du prix du baril de Brent à 90$ par baril et d’un taux de change euro/dollar autour de 1,34 à l’horizon de la prévision, l’inflation devrait baisser, de 2,2 % en décembre 2010 à 1,7 % en juin 2011.

Publications grand public
Euro-zone economic outlook
Paru le : 07/01/2011