Estimation d'emploi par zone d'emploi et secteur d'activité de 1998 à 2017Estimations d'emploi localisées / Estel

Chiffres détaillés
Paru le : Paru le 12/10/2020
- octobre 2020

Les estimations d’emploi salarié et non salarié sont calculées pour les 305 zones d’emploi de France (hors Mayotte) et les 28 parties régionales des 14 zones d’emploi interrégionales de France métropolitaine. L’emploi salarié est disponible selon l’activité agrégée en cinq postes : Agriculture, Industrie, Construction, Tertiaire marchand et Tertiaire non marchand.

Estimations d'emploi par zone d'emploi avec les parties régionales des zones d'emplois inter-régionales et secteur d'activité de 1998 à 2017
(xls, 541 Ko)

Sources

Les Estimations annuelles d’emploi sont issues de la synthèse de sources administratives. Elles permettent de comptabiliser le nombre de personnes en emploi durant la dernière semaine de l’année.

Les Estimations d’emploi par zone d’emploi sont entièrement cohérentes avec celles établies aux niveaux région et département.

Une présentation générale des Estimations d'emploi est accessible dans la rubrique « Définitions, Méthodes et Qualité ».

Définitions


Estimations d'emploi localisées / ESTEL / Estel :

a partir de 2009, les estimations d'emploi annuelles sont calculées à partir du dispositif Estel (Estimations d'emploi localisées), qui se fondent sur l'utilisation des sources administratives en niveau.

Pour les salariés, il s'agit des Déclarations Annuelles de Données Sociales (DADS « grand format ») contenant, en plus des DADS stricto sensu, les données du fichier de paye des agents de l'État et celles des particuliers employeurs).

Pour les non salariés agricoles, les sources mobilisées sont les fichiers de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et pour les non salariés non agricoles, les fichiers de l'Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale (ACOSS) qui est la Caisse Nationale des Unions de Recouvrement des Cotisations de Sécurité Sociale et d'Allocations Familiales (URSSAF).

Le concept central d'Estel est une synthèse ascendante des sources administratives utilisées avec prise en compte de la multi-activité. Estel mesure l'emploi selon un concept « BIT répertorié » : l'emploi est mesuré sur la dernière semaine de l'année et tout emploi déclaré est comptabilisé.

Le passage à Estel permet la production des estimations d'emploi annuelles à un niveau géographique et sectoriel plus fin que l'ancien système (celui de la zone d'emploi croisée avec le niveau A38 de la nouvelle nomenclature d'activités au lieu du niveau départemental) ; de plus on disposera chaque année de la double localisation au lieu de résidence et au lieu de travail pour les salariés et d'informations sur le sexe et la tranche d'âge quinquennale des travailleurs salariés et non salariés.


Zone d'emploi :

une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent.

Le découpage en zones d'emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur le marché du travail. Il sert de référence pour la diffusion des taux de chômage localisés et des estimations d'emplois. Ce zonage est défini à la fois pour la France métropolitaine et les DOM.

Le découpage actualisé se fonde sur les flux de déplacement domicile-travail des actifs observés lors du recensement de 2016. L'algorithme utilisé est celui préconisé par Eurostat, LabourMarketAreas, disponible en open source. La liste des communes est celle donnée par le Code Officiel Géographique (COG).

Nomenclatures

Les Estimations annuelles d’emploi salarié par zone d’emploi sont publiées selon cinq secteurs d’activité qui correspondent à des agrégations de la nomenclature NA38 : agriculture, industrie, construction, tertiaire marchand et tertiaire non marchand.

La NA38 correspond à une nomenclature agrégée officialisée en 2008 suite au passage en NAF rév.2 :

Les Estimations annuelles d’emploi non salarié par zone d’emploi sont publiées sans détail sectoriel.