Les TIC et le commerce électronique dans les entreprises en 2014Enquête sur les TIC et le commerce électronique 2014

Jean-Marc Pepin, Muriel Pilot, Nicolas Dugachard, pôle d'enquêtes entreprises, Insee
Insee Résultats
No 79
Paru le : 08/06/2015

En 2014, la quasi totalité des sociétés d'au moins 10 personnes implantées en France utilise un ou plusieurs ordinateurs (99 %) et dispose d'un accès à internet (99 %). Cependant, seule une personne sur deux employées dans ces sociétés utilise ces technologies dans le cadre de leur profession.

64 % des sociétés d'au moins 10 personnes ont un site web. Cette part varie fortement selon la taille des sociétés : 95 % parmi les plus grandes, celles d'au moins 500 personnes, contre 55 % pour celles de 10 à 19 personnes.

Parmi l'ensemble de ces sociétés, 15 % emploient du personnel spécialisé dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC) ; 69 % utilisent une connexion mobile à internet (via le réseau des téléphones mobiles) pour un usage professionnel.

Les outils de partage électronique de l'information sont surtout utilisés par les plus grandes sociétés : par exemple, 82 % de celles de 500 personnes ou plus utilisent un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP en anglais), contre 35 % de l'ensemble des sociétés d'au moins 10 personnes ; 40 % de celles d'au moins 500 personnes utilisent le partage sur le SCM (Supply chain management) contre 11 % de l'ensemble.

Les technologies de radio identification (RFID) sont utilisées par 7 % des sociétés d'au moins 10 personnes implantées en France.

L'édition 2014 de l'enquête comprend un module de questions sur la stratégie de vente sur internet, notamment en lien avec les points de vente physiques. Pour la première fois y sont également introduites des questions sur le cloud computing, qui s'installe timidement dans l'univers informatique des sociétés d'au moins 10 personnes : 12 % d'entre elles ont acheté en 2014 des services de cloud. Ces deux aspects du développement des TIC au sein des entreprises font l'objet de publications récentes dans Insee Première.

Nota : les résultats provenant des questions sur les modes de facturation ne sont pas publiés en raison de leur faible qualité.

Définitions

Application pour la gestion de la relation client (GRC ou CRM - Customer Relationship Management)

Progiciel permettant de gérer l'ensemble des relations client dans un même processus en regroupant la gestion des campagnes marketing, l'informatisation des forces de vente, le suivi de la relation client au quotidien, etc.

Application web (apps)

Petit logiciel applicatif, qui est soit téléchargé à partir d'une boutique d'applications (App store, Google play, etc.) et installé sur l'appareil portable, soit hébergé sur un serveur et accessible via un navigateur web.

Assistant numérique personnel (PDA)

Organisateur de poche ou assistant personnel électronique. Il fait fonction d'agenda, de carnet d'adresse et permet de se connecter à internet.

Cloud computing (ou cloud)

Le cloud computing, appelé aussi informatique en nuage ou cloud, désigne des services informatiques utilisés sur Internet, délivrés par les serveurs d'un prestataire. Il permet à une société d'accéder à des ressources informatiques sur Internet (stockage, puissance de calcul, logiciels) plutôt que via sa propre infrastructure informatique.

Les services de cloud pris en compte dans cette publication sont payants, mobilisables par l'utilisateur à la demande et en libre service, c'est-à-dire sans besoin d'intervention du prestataire une fois installés, et modulables selon les besoins de l'entreprise (possibilité de changer facilement le nombre d'utilisateurs ou les capacités de stockage).

Connexion mobile à Internet

Une connexion mobile à internet désigne l'utilisation d'appareils portables connectés à Internet via le réseau des téléphones mobiles . Les connexions mobiles haut débit utilisent les normes de téléphonie suivantes : la troisième génération (3G), le H+, la quatrième génération (4G).

Echange de Données Informatisé (EDI)

L'EDI est utilisé ici comme un terme générique pour l'envoi ou la réception d'informations commerciales dans un format agréé permettant leur traitement automatique (EDIFACT, UBL, XML...).

Marketplace ou place de marché

Espace sur un site web marchand réservé à d'autres vendeurs indépendants, leur faisant profiter des fonctionnalités de leur plateforme de vente web et de leur potentiel de trafic (Amazon, PriceMinister, E-bay, etc.).

Partage électronique d'information sur le SCM (Supply Chain Management)

Échange de tout type d'information avec les fournisseurs et/ou les clients concernant la disponibilité, la production, le développement et la distribution des biens ou services. L'information peut être échangée via les sites web ou via les autres moyens de transfert électronique de données (de type EDI).

Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) ou Enterprise Ressource Planning (ERP)

Progiciel qui permet de gérer les processus d'une entreprise et de partager les informations entre les métiers par le biais d'une base de données unique. Les PGI sont divisés en modules qui correspondent à des fonctions de l'entreprise. (Exemples de PGI : SAP, PeopleSoft, Oracle). Classiquement un PGI/ERP intègre les fonctions suivantes : planning, achats, ventes, marketing, relation « client », finances et ressources humaines.

Radio-identification (RFID pour Radio Frequency Identification)

Méthode d'identification automatique pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés radio-étiquettes ou transpondeurs (« FID tag » ou « RFID transponder » en anglais). Une radio-étiquette est un dispositif qui peut être collé ou incorporé à un produit ou un objet et qui transmet des données via les ondes radio.

Site mobile

Version allégée d'un site web standard spécialement adaptée à un affichage sur appareil portable (smartphone, tablette, etc.).

Site web

Emplacement sur le www (abréviation de World Wide Web service interactif proposé sur Internet) identifié par une adresse Web du type http://www.insee.fr. Le serveur Web contient un ensemble de langages spécifiques (HTML, XML, Java) consultables avec un navigateur (tels Firefox ou Internet explorer). Le site Web permet à une entreprise de se faire connaître ainsi que ses produits (communication, marketing, transactions commerciales).

Transmission électronique de données permettant des traitements automatiques souvent appelée échange de données informatisées (EDI)

Envoi et/ou réception de messages (paiements de transactions, déclaration d'impôts, commandes, etc.) dans un format standard permettant leur traitement automatique, par exemple EDI, Edifact, XML, Odette, Tradacoms à l'exclusion des messages ponctuels tapés manuellement.