Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Participation des femmes à la vie politique française en 2012

Participation des femmes à la vie politique française en 2012
en %
Scrutin antérieur Part des femmes Dernier scrutin Part des femmes
nd : donnée non disponible.
(1) : ensemble des communes.
(2) : ensemble des cantons.
Note : résultats à la sortie des urnes.
Champ : France.
Source : Observatoire de la parité.
Conseillers régionaux 2004 47,6 2010 48,0
Parlementaires européens 2004 43,6 2009 44,4
Conseillers municipaux (1) 2001 33,0 2008 35,0
Députés 2007 18,5 2012 26,9
Sénateurs 2008 21,8 2011 22,1
Conseillers généraux (2) 2008 12,3 2011 13,9
Maires (1) 2001 10,9 2008 13,8
Présidents de conseils régionaux nd nd 2010 7,7
Présidents d'EPCI nd nd 2009 7,2
Présidents de conseils généraux 2008 6,1 2011 5,0

Téléchargement

Format Excel  Télécharger au format Excel (34 Ko)

Graphique associé

Afficher le graphique associé

Commentaire

En 1998, le pourcentage de femmes élues conseillères régionales était de 27,5 % et il y avait 20 % de vice-présidentes. L’application de la loi sur la parité a permis une très forte féminisation de ces assemblées, puisque désormais 48 % des conseillers régionaux sont des femmes et qu’elles représentent 36,3 % des exécutifs.
De toutes les assemblées, le Parlement européen est celle où les Françaises ont toujours été les mieux représentées, grâce à la représentation proportionnelle intégrale en vigueur jusqu’en 1999. Elles étaient près d’un tiers en 1994 et représentent 44,4 % des parlementaires européens français depuis 2009.
Fort du mode de scrutin de liste, à représentation proportionnelle, permettant d’appliquer une contrainte paritaire à une partie des sièges, le Sénat passe de 5,6 % d’élues en 1998 à 10,6 % en 2001. Il dépasse le taux de féminisation de l’Assemblée nationale avec un pourcentage de 22,1 % en 2011, quasiment identique à 2008.

Définitions à consulter sur le dictionnaire en ligne de l'Insee

Pour en savoir plus