Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Dépenses et taux d'effort en logement en 2013

Dépenses et taux d'effort en logement en 2013
en euros courants
nd : donnée non disponible.
p : données provisoires.
(1) : en 2013, les taxes liées au logement (habitation et foncière) peuvent être prises en compte dans la dépense totale en logement des ménages.
Lecture : en 2013, si on considère les dépenses de loyer ou de remboursement et l'ensemble des charges, le taux d'effort net moyen en logement des ménages est de 16,9 %. Si on ajoute les taxes foncière et/ou d'habitation, le taux d'effort net moyen est de 19,7 %.
Champ : France métropolitaine.
Source : Insee, enquêtes Logement.
1992 1996 2001 2006 2013 (p) 2013(p)(1)
Revenu mensuel net du ménage 1 913 1 990 2 276 2 530 2 939 2 939
Loyer ou remboursement d'emprunt mensuel 220 219 266 294 348 348
Charges mensuelles y compris dépenses en eau et énergie 123 126 131 159 186 186
Montant mensuel moyen de la taxe foncière nd nd nd nd nd 38
Montant mensuel moyen de la taxe d'habitation nd nd nd nd nd 45
Montant mensuel des aides au logement 25 30 32 33 39 39
Ensemble des dépenses en logement nettes des aides 318 314 366 419 495 578
Taux d'effort net moyen (en %) 16,6 15,8 16,1 16,6 16,9 19,7
Reste à vivre (revenu-somme des dépenses en logement) 1 596 1 675 1 910 2 111 2 445 2 361
Part des ménages percevant une aide au logement (en %) 18,9 21,1 19,5 17,6 16,4 16,4
Part des ménages ayant rencontré des difficultés de paiement au cours des 24 derniers mois (en %) nd 6,5 5,6 6,8 6,9 6,9

Téléchargement

Format Excel  Télécharger au format Excel (24 Ko)

Commentaire

Le taux d'effort net est calculé comme le rapport entre les dépenses en logement du ménage et ses revenus. Les dépenses incluent les loyers ou remboursements d'emprunt, les charges et les dépenses en énergie (eau, chauffage, cuisson, etc.) ; on leur soustrait les aides au logement.

Définitions à consulter sur le dictionnaire en ligne de l'Insee

Pour en savoir plus