Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Taux de croissance du PIB par habitant en volume (prix 2005)

Taux de croissance du PIB par habitant en volume (prix 2005)
en %
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
:=Non disponible f=Prévision b=Rupture de série p=Valeur provisoire
Courte description: Le produit intérieur brut (PIB) est une mesure de l'activité économique. Il est défini comme la valeur de tous les biens et services produits, moins la valeur des biens et services utilisés dans leur création.
Source des données: Eurostat, dernière mise à jour 10/12/2012
Allemagne 1,9 1,8 2,9 1,3 -0,2 -0,4 1,2 0,7 3,8 3,4 1,3 -4,8 4,3 3
Espagne 4,1 4,2 4,2 2,5 1,2 1,4 1,6 1,9 2,5 1,6 -0,7 -4,4 -0,6 0,3
France 3 2,8 3 1,1 0,2 0,2 1,8 1,1 1,8 1,7 -0,6 -3,7 1,1 1,1
Italie 1,4 1,4 3,6 1,8 0,1 -0,8 0,7 0,2 1,6 0,9 -1,9 -6,1 1,3 0
Royaume-Uni 3,2 2,8 3,9 2,5 2,1 3,4 2,4 2,1 2 2,9 -1,6 -4,6 1 0,1
Suède 4,1 4,6 4,3 1 2,2 2 3,8 2,7 3,7 2,6 -1,4 -5,8 5,7 3
Union européenne (15 pays) 2,7 2,7 3,5 1,6 0,7 0,7 1,7 1,3 2,6 2,4 -0,5 -4,7 1,7 1,0
Union européenne (27 pays) 2,8 2,8 3,6 1,9 1 1 2,1 1,6 2,9 2,8 -0,1 -4,6 1,8 1,4

Téléchargement

Format Excel  Télécharger au format Excel (Série longue depuis 1996, 28 Ko)

Carte associée

Afficher la carte associée

Commentaire

La prospérité économique constitue l’un des piliers du développement durable, à condition d’être partagée et respectueuse de l’environnement. Une croissance dynamique par habitant contribue au développement des moyens mobilisables pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux, présents et futurs.

Mesurée par l'évolution du produit intérieur brut (PIB) par habitant à prix constant (en volume), la prospérité économique a été plus modérée en France que dans l’Union européenne dans son ensemble entre 2000 et 2011 : + 0,5% par an contre + 1,0% pour l'Union européenne à 27 et + 0,7% pour l’Union européenne à 15.

Ces évolutions moyennes masquent des évolutions contrastées sur la période : croissance plus soutenue en début de période, récession en 2007 et 2008 du fait de la crise financière puis croissance ralentie au delà.

Définitions à consulter sur le dictionnaire en ligne de l'Insee

Pour en savoir plus