Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Entre 2011 et 2012, les prix ont augmenté de 2,0 % en moyenne

Indice des prix à la consommation – Moyennes annuelles 2011 et 2012

Ce document présente l’évolution des moyennes annuelles des prix observés par l’Insee tout au long de l’année 2012 dans le cadre de l’indice des prix à la consommation.

Les indices de prix pour le mois de décembre ont été publiés le 10 janvier. À cette occasion, des glissements annuels entre le mois observé et le même mois de l’année précédente étaient présentés.

Moyennes annuelles et glissements annuels sont des concepts différents : le premier s’appuie sur l’ensemble des prix d’une année donnée et peut être comparé d’une année sur l’autre ; le second s’appuie sur les prix observés un mois donné rapportés à ceux du même mois de l’année précédente.

En moyenne annuelle, les prix ont augmenté de 2,0 % en 2012 après +2,1 % en 2011. Hors tabac, les prix à la consommation ont progressé de 1,9 % entre 2011 et 2012 (+2,1 % entre 2010 et 2011) et les prix du tabac de +6,2 %.

Accélération des prix des produits alimentaires

L’année 2012 a été marquée par une accélération des prix des produits alimentaires (+3,0 % en moyenne annuelle ; +1,9 % en 2011), imputable principalement à la vive hausse des prix des produits alimentaires frais (+5,2 % en 2012 après —1,2 % en 2011). Hors produits frais, la hausse des prix des produits alimentaires a été un peu plus élevée en 2012 (+2,7 %) qu’en 2011 (+2,4 %). Les principales hausses concernent les prix de la viande (+3,0 %), des boissons alcoolisées (+4,0 %), du café (+6,0 %) et des boissons gazeuses, jus et sirops (+6,1 %). En revanche, les prix du pain et des céréales n’ont pas accéléré en 2012 (+1,8 % après +1,9 % en 2011) en dépit de la hausse continue des prix des céréales en 2012.

Moyennes annuelles des variations des indices des prix
Base 100 : année 1998
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Moyennes annuelles
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2012 2011 2012 Variations de 2011 à 2012 (en %)
a) Ensemble des ménages France entière (métropole et DOM)
ENSEMBLE (00 E) 10000 123,70 126,12 2,0
ALIMENTATION (4000 E) 1638 127,01 130,82 3,0
Produits frais (4001 E) 205 131,07 137,89 5,2
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1433 126,43 129,81 2,7
TABAC (4034 E) 198 216,30 229,80 6,2
PRODUITS MANUFACTURES (4003 E) 2987 100,74 101,45 0,7
Habillement et chaussures (4004 E) 466 104,19 106,51 2,2
Produits de santé (4005 E) 460 85,77 83,65 –2,5
Autres produits manufacturés (4006 E) 2061 103,29 104,42 1,1
ENERGIE (4007 E) 868 168,97 177,74 5,2
dont Produits pétroliers (4008 E) 518 201,23 212,82 5,8
SERVICES (4009 E) 4309 130,10 132,16 1,6
Loyers, eau et enlèvement (4010 E) 737 134,81 137,55 2,0
Services de santé (4011 E) 529 119,91 120,94 0,9
Transports et communications (4012 E) 523 103,38 99,55 –3,7
Autres services (4013 E) 2520 136,87 140,58 2,7
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9217 121,68 123,97 1,9
ENSEMBLE HORS ENERGIE (4017 E) 9132 120,41 122,39 1,6
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9802 122,22 124,50 1,9
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé France entière (métropole et DOM)
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9716 122,09 124,33 1,8
ENSEMBLE (00 D) 10000 124,26 126,70 2,0

Ralentissement des prix de l’énergie

Tout en progressant encore fortement (+5,2 %), les prix de l’énergie ont ralenti en moyenne annuelle en 2012 (+12,3 % en 2011) en lien avec les évolutions des prix des produits pétroliers (+5,8 % en 2012 après +15,8 % en 2011). En moyenne annuelle, les prix des carburants ont décéléré en 2012 (+4,9 % en 2012 après +14,3 % en 2011) et ont eu tendance à se replier en fin d’année. De même, les prix du fioul domestique ont ralenti (+9,6 % après +23,1 % en 2011). En 2012, les tarifs du gaz de ville ont augmenté de 7,1 % (après +8,5 % en 2011) et ceux de l’électricité de 3,1 % (après +6,5 % en 2011).

Dynamisme des prix des autres services liés au logement

Les loyers des résidences principales ont légèrement accéléré en 2012, progressant en moyenne annuelle de 1,6 % (après +1,2 % en 2011). Hors énergie, les prix des autres services associés ont augmenté sensiblement en 2012 : +3,3 % pour les primes d’assurance habitation, +4,0 % pour les services d’entretien et de réparation courante du logement et +3,6 % pour la fourniture d’eau et les autres services liés au logement, dont +3,3 % pour les taxes d’enlèvement des ordures ménagères.

Repli des prix de la santé

Les prix de la santé se sont globalement repliés de 0,7 % en moyenne annuelle en 2012 sous l’effet d’une nouvelle baisse marquée des prix des produits de santé (—2,5 % après —1,5 % en 2011). En outre, la hausse des prix des services ambulatoires de santé est restée modérée (+0,9 % en 2012 après +1,1 % en 2011) en raison principalement du ralentissement des honoraires des médecins (+0,5 % en 2012 après +2,1 % en 2011) pas totalement compensé par la hausse des prix des services paramédicaux (+1,2 % en 2012 après 0,0 en 2011) dont certaines prestations ont été revalorisées. A contrario, les tarifs des assurances complémentaires santé ont fortement augmenté en 2012 (+5,4 % après +1,0 % en 2011).

Forte baisse des prix des communications

Le recul des prix des télécommunications s’est amplifié en 2012. En moyenne annuelle, ils ont baissé de 9,5 %, après s’être déjà repliés de 2,5 % en 2011. Cette baisse s’accompagne d’un recul également marqué des prix des équipements de téléphone et de télécopie (—10,8 % en moyenne annuelle en 2012 après —12,7 % en 2011).

Légère accélération des prix des autres services

Les prix des autres services ont été globalement plus dynamiques en 2012 qu’en 2011. Les prix de l’hôtellerie, cafés et restauration ont accéléré (+2,8 % en moyenne annuelle après +2,0 % en 2011). Il en a été de même pour les prix des services de transport (+2,0 % en 2012 après +1,3 % en 2011), avec des hausses marquées pour les prix des taxis (+3,8 % après +2,1 % en 2011) et ceux du transport ferroviaire de voyageurs (+4,0 % après +2,3 % en 2011).

Rebond des prix des autres produits manufacturés

Après une quasi-stabilité en 2011 (+0,1 %), les prix de l’habillement et des chaussures ont progressé de 2,2 % en 2012. Les prix des autres produits ont été globalement plus dynamiques en 2012 qu’en 2011, connaissant cependant des évolutions très divergentes selon les postes de consommation. Ainsi, la baisse des prix des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques s’est poursuivie en 2012 (—7,1 % en moyenne annuelle après —9,4 % en 2011). Elle a été particulièrement forte pour les équipements photo et cinéma (—14,4 % après —16,0 % en 2011) et pour les téléviseurs (—15,0 % en 2012 après —15,5 % en 2011). De même, les prix des appareils ménagers ont continué de se replier (—2,2 % en 2012 après —2,5 % en 2011 pour les gros appareils ; —2,1 % en 2012 après —1,4 % en 2011 pour les petits appareils électroménagers). À l’opposé, les prix de l’horlogerie, bijouterie et joaillerie ont continué à progresser vivement (+9,2 % en 2012 après +13,5 % en 2011), en lien avec la vigueur persistante des cours des métaux précieux, notamment de l’or.

Informations Rapides

n° 13 - 17 janvier 2013

Prix à la consommation - moyennes annuelles - Année 2012

Prochaine parution Janvier 2017 - Année 2016

Pour en savoir plus