Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Les prix à la consommation augmentent de 0,4 % en mai 2016 ; ils sont stables sur un an

Indice des prix à la consommation – Mai 2016

Évolution mensuelle : +0,4 % ; Variation sur un an : 0,0 %

En mai 2016, l'indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,4 % après +0,1 % en avril. Corrigé des variations saisonnières, il croît également de 0,4 %. Sur un an, l'IPC est stable, après -0,2 % en avril.

Cette hausse des prix à la consommation en mai provient pour l'essentiel du rebond des prix de l'alimentation, en particulier des produits frais, et du renchérissement pour le troisième mois consécutif des produits pétroliers. L'augmentation des prix des autres biens et services est très modérée.

Rebond saisonnier plus marqué des prix des produits alimentaires frais

En mai 2016, les prix de l'alimentation augmentent de 1,0 % sur un mois (comme sur un an) après une stabilité en avril. Cette accélération provient principalement de la hausse saisonnière des prix des produits frais, plus marquée en mai cette année (+7,5 %) que l'an dernier (+3,2 %). En particulier, les prix des fruits augmentent près de deux fois plus qu'un an plus tôt (+20,4 % sur le mois, contre +10,5 % en mai 2015) avec l'entrée en saison des produits d'été. Toutefois, une partie de cet écart (environ 3 points) provient d'une nouvelle méthode de calcul des prix de ces produits mise en œuvre à la suite du changement de base de l'IPC (cf. note explicative pour plus de détails). En revanche, les prix des produits alimentaires transformés sont inchangés depuis le début de l'année ; pour le sixième mois consécutif, leur hausse sur un an reste limitée à +0,2 %. Les variations sont plus contrastées selon les produits. Ainsi, les prix du sucre reculent de 4,6 % sur un an et ceux des plats cuisinés de 3,9 % alors que ceux des fruits secs augmentent de 4,7 % et ceux de l'huile d'olive de 4,1 %.

Variations définitives des indices de prix détaillés
base 100 : année 2015
Champ : France hors Mayotte
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2016 Indices mai 2016 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages
Ensemble 10000 100,50 0,4 0,0
Ensemble CVS 10000 100,21 0,4 0,0
Alimentation 1615 101,39 1,0 1,0
Produits frais 217 109,75 7,5 5,8
Autre alimentation 1398 100,08 0,0 0,2
Tabac 195 100,09 0,0 0,0
Produits manufacturés 2651 100,53 0,1 -0,6
Habillement et chaussures 414 105,28 0,8 0,2
Produits de santé 466 97,08 -0,3 -3,5
Autres produits manufacturés 1771 100,26 0,1 -0,1
Énergie 773 97,24 2,2 -5,7
dont Produits pétroliers 419 95,39 4,1 -10,4
Services 4766 100,77 0,1 1,0
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères 768 100,62 0,0 1,1
Services de santé 598 100,39 0,0 0,2
Transports 279 96,31 -1,1 -3,2
Communications 245 102,47 0,7 2,7
Autres services 2876 101,18 0,2 1,4
Ensemble hors loyers et hors tabac 9183 100,52 0,4 0,0
Ensemble hors tabac 9805 100,51 0,4 0,0
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé
Ensemble hors tabac 9704 100,51 0,4 0,0
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie
Ensemble hors tabac 9696 100,31 0,4 -0,2

Nouveau renchérissement de l'énergie

Les prix de l'énergie augmentent fortement en mai (+2,2 %), après des hausses plus modérées les deux derniers mois (+0,3 % en avril et +0,9 % en mars). Ils restent toutefois très inférieurs à leur niveau de l'an passé (-5,7 %). Ce raffermissement est dû aux produits pétroliers (+4,1 %; -10,4 % sur un an), dans le sillage de la remontée des cours du brut. En revanche, les prix du gaz baissent encore (-0,6 %; -10,5 % sur un an) tandis que les tarifs de l'électricité sont stables (+4,1 % sur un an).

Augmentation modérée des services

En mai 2016, les prix des services sont en légère hausse (+0,1 % après +0,2 % en avril ; +1,0 % sur un an comme en avril). Dans l'hôtellerie et la restauration, les prix augmentent de manière saisonnière à l'amorce de la saison estivale (+0,3 % sur un mois ; +1,8 % sur un an). Par ailleurs, les services de la téléphonie mobile continuent de se renchérir en mai (+1,4 % ; +4,7 % sur un an). À l'inverse, les prix des forfaits touristiques se replient après les vacances de printemps (-3,6 % ; +1,6 % sur un an) ainsi que ceux du transport aérien (-3,1 % ; -7,3 % sur un an). Les prix des assurances se contractent plus légèrement (-0,4 % ; +1,7 % sur un an), en raison de promotions.

Légère hausse des produits manufacturés

En mai 2016, les prix des produits manufacturés augmentent légèrement sur un mois (+0,1 %) mais restent en recul sur un an (-0,6 %). Les prix de l'habillement et des chaussures s'accroissent à un rythme plus soutenu qu'en avril (+0,8 % après +0,4 % ; +0,2 %  sur un an) avec l'essor des collections d'été. En outre, les prix des autres produits manufacturés augmentent légèrement en mai (+0,1 %; -0,1 % sur un an) sous l'effet de sorties de promotion, notamment sur les meubles.

Légère hausse de l'inflation sous-jacente

En mai 2016, l'indice d'inflation sous-jacente (ISJ) croît de 0,1 %, pour le troisième mois consécutif. Sur un an, il s'accroît de 0,7 % (après +0,6 % les deux mois précédents). L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), augmente de 0,5 % sur le mois. Sur un an il est en hausse de 0,1 %, après trois mois de baisse (-0,1 %).

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ)* et de l'indice des prix à la consommation harmonisés**

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC), de l'inflation sous-jacente (ISJ)* et de l'indice des prix à la consommation harmonisés**
Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
base 100 : année 2015
*Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont calculés pour tous les ménages et pour la France métropolitaine.
**IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne. Il est calculé pour tous les ménages, France hors Mayotte.
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé ration 2016 Indices mai 2016 du dernier mois des 12 derniers mois
Ensemble « sous-jacent » 6075 100,67 0,1 0,7
Produits alimentaires hors viandes, produits laitiers et exotiques 735 99,99 0,0 0,0
Produits manufacturés 2136 100,17 0,1 -0,1
Services y compris loyers et eau 3204 101,17 0,2 1,3
Ensemble IPCH 100,65 0,5 0,1

Révisions

Par rapport à l'estimation provisoire publiée à la fin du mois dernier, les glissements annuels de l'IPC et de l'IPCH du mois de mai sont révisés à la hausse de 0,1 point (respectivement de -0,1 % à 0,0 % et de 0,0 % à +0,1 %). Ces révisions proviennent principalement de l'intégration d'informations reçues depuis lors, conduisant à relever l'estimation des hausses de prix des produits pétroliers et des tarifs de services de télécommunication.