Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Les prix à la consommation baissent de 0,3 % en juillet 2014 ; ils augmentent de 0,5 % sur un an

Indice des prix à la consommation – Juillet 2014

Évolution mensuelle : —0,3 % ; variation sur un an : +0,5 %

En juillet 2014, l’indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 0,3 % après s'être quasiment stabilisé au cours des trois mois précédents. Sur un an, il augmente de 0,5 % en juillet 2014, comme en juin 2014, après +0,7 % en mai et avril 2014. Hors tabac, l’IPC croît de 0,4 % sur un an.

L’évolution mensuelle de l’IPC de juillet 2014 résulte, pour l’essentiel, des variations de prix saisonnières : en particulier du repli des prix des produits manufacturés en raison des soldes d’été, et de ceux des produits alimentaires frais en lien avec une offre abondante d’articles de saison. À l’inverse, les prix des services sont traditionnellement rehaussés en juillet avec le début des vacances d’été. En outre, les prix de l’énergie progressent légèrement du fait d’un rebond des prix des carburants.

Hausse saisonnière des prix des services

Avec les vacances d’été, les prix des services augmentent de manière saisonnière en juillet : +1,1 % sur un mois en 2014 comme en 2013 (+1,8 % sur un an). Les principales contributions à cette hausse proviennent de la vive augmentation en juillet des prix des services d’hôtellerie, cafés et restaurants (+2,3 %  ; +3,0 % sur un an), du transport aérien de voyageurs (+14,0 % ; —0,3 % sur un an), des loyers des résidences de vacances (+25,6 % ; +0,4 % sur un an) et des tarifs des voyages touristiques tout compris (+17,5 % ; +0,2 % sur un an). A contrario, les prix des transports ferroviaires se replient de 1,3 % du fait du remboursement partiel des abonnements en juillet 2014. Par ailleurs, les prix des services de télécommunications sont globalement stables en juillet (+1,0 % sur un an) et les loyers des résidences principales ralentissent (+1,0 % sur un an en juillet 2014 après +1,1 % en juin 2014).

Variations des indices de prix détaillés
base 100 : année 1998
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé ration 2014 Indices juillet 2014 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 127,73 –0,3 0,5
Ensemble CVS (00 C) 10000 127,99 0,2 0,5
ALIMENTATION (4000 E) 1653 131,46 –0,5 –1,4
Produits frais (4001 E) 210 135,61 –3,6 –9,0
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1443 130,83 –0,1 –0,2
TABAC (4034 E) 204 258,59 0,0 5,0
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 2653 97,77 –2,9 –1,3
Habillement et chaussures (4004 E) 438 95,43 –13,4 –1,8
Produits de santé (4005 E) 434 78,15 –0,3 –3,0
Autres produits manufacturés (4006 E) 1781 103,07 –0,9 –0,8
ÉNERGIE (4007 E) 850 178,65 0,1 0,7
dont Produits pétroliers (4008 E) 475 202,72 0,2 –1,5
SERVICES (4009 E) 4640 137,54 1,1 1,8
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 748 141,59 0,1 1,4
Services de santé (4011 E) 552 122,71 0,2 0,3
Transports et communications (4012 E) 503 98,83 2,6 1,5
Autres services (4013 E) 2837 148,69 1,2 2,2
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9202 125,15 –0,4 0,3
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9796 125,81 –0,3 0,4
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9707 125,62 –0,3 0,3
ENSEMBLE (00 D) 10000 128,42 –0,3 0,5
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 Q) 9679 127,03 –0,2 0,3
Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
*Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Base 100 en 1998, ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
**IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé, utilisé pour les comparaisons entre membres de l'Union européenne. Base 100 en 2005, il est calculé pour tous ménages, France entière.
Source : Insee - indices des prix à la consommation
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondé rations 2014 Indices juillet 2014 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6053 122,51 0,2 0,1
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 713 124,75 –0,3 –1,0
Produits manufacturés (4020 S) 2162 103,92 –0,5 –1,3
Services y compris loyers et eau (4021 S) 3178 139,73 0,4 1,2
Ensemble IPCH (00 H) 115,42 –0,4 0,6

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Recul des prix des produits manufacturés

Les prix des produits manufacturés se replient de manière saisonnière en juillet en raison, principalement, des soldes d'été (—2,9 % en juillet 2014 après —2,8 % en juillet 2013 ; —1,3 % sur un an). Les baisses de prix concernent surtout l’habillement et les chaussures (—13,4 % ; —1,8 % sur un an), la maroquinerie et les articles de voyage (—6,3 % ; —1,0 % sur un an), l'ameublement (—3,4 % ; +0,4 % sur un an), les articles de ménage en textile (—2,9 % ; —1,3 % sur un an) ainsi que l'horlogerie et la bijouterie (—2,0 % ; —2,3 % sur un an). Les soldes entretiennent également la baisse tendancielle des prix des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques (—1,4 % ; —7,2 % sur un an).

Net recul des prix des produits alimentaires

En juillet 2014, les prix des produits alimentaires baissent de 0,5 % (—1,4 % sur un an), du fait principalement du repli saisonnier des prix des produits frais (—3,6 %). En raison de conditions climatiques plus favorables du début d’année comparativement à l'an dernier, les prix des produits frais reculent aussi sur un an (—9,0 %). Hors produits frais, les prix de l’alimentation diminuent de 0,1 % en juillet 2014 (comme en juin 2014) et de 0,2 % sur un an. Pour certaines catégories de produits, le recul des prix sur un an est très marqué : —6,1 % pour les aliments préparés pour enfants et les produits diététiques, —2,3 % pour les boissons non alcoolisées, —2,2 % pour le sucre, les confitures, le chocolat, les confiseries et les produits glacés.

Légère hausse des prix de l'énergie

Les prix de l'énergie augmentent en juillet (+0,1 % ; +0,7 % sur un an) du fait d'une légère hausse des prix des produits pétroliers (+0,2 % après +0,3 % en juin 2014 ; —1,5 % sur un an) imputable aux prix des carburants (+0,3 % ; —1,3 % sur un an), tandis que ceux du fioul domestique baissent (—0,4 % ; —3,2 % sur un an). En outre, les prix du gaz de ville diminuent encore (—0,4 % ; —2,3 % sur un an). Les prix de l’électricité sont stables (+6,9 % sur un an).

L’inflation sous–jacente reste faible

En juillet 2014, l’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) augmente de 0,2 % par rapport à juin 2014 et de 0,1 % par rapport à juillet 2013. L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) recule de 0,4 % en juillet 2014 ; sa croissance annuelle s'établit à +0,6 % en juillet 2014, comme en juin 2014.

Informations Rapides

n° 184 - 13 août 2014

Indice des prix à la consommation - juillet 2014

Prochaine parution le 11 septembre 2014 à 08h45 - août 2014