Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

En octobre 2014, la consommation des ménages en biens diminue de nouveau (-0,9 % après –0,5 %)

En octobre 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens diminuent de 0,9 % en volume*, après un recul de 0,5 % en septembre. Ce repli est imputable aux dépenses en énergie (–6,0 % après –0,5 %), en raison de températures nettement plus élevées que les normales saisonnières. Les dépenses en produits manufacturés sont quasi stables (+0,1 % après -0,5 %).

Biens fabriqués : en hausse

Biens durables : stabilité

Après une hausse en septembre (+0,8 %), les dépenses en biens durables sont stables en octobre. Les achats d’automobiles augmentent légèrement (+0,2 % après +1,0 % en septembre), comme ceux d’équipements du logement (+0,1 % après +0,2 %).

Habillement : rebond

Les dépenses en textile, habillement, et cuir rebondissent en octobre (+3,4 %), après une chute en septembre (–7,7 %) qui les avait ramenées à leur plus bas niveau depuis octobre 2001.

Autres biens fabriqués : stabilité

Les dépenses en autres biens fabriqués sont stables en octobre, après une baisse de 0,5 % en septembre. Ce profil résulte principalement des dépenses en quincaillerie-bricolage.

La consommation totale de biens

La consommation totale de biens

Alimentaire et biens fabriqués

Alimentaire et biens fabriqués

Décomposition des biens fabriqués

Décomposition des biens fabriqués

Alimentaire : quasi stabilité en octobre

En octobre, la consommation en produits alimentaires est quasiment stable (–0,1 % après +0,4 % en septembre).

Énergie : en net recul

Après une légère baisse en septembre (–0,5 %), la consommation des ménages en énergie se contracte fortement en octobre (–6,0 %) et atteint son plus bas niveau depuis novembre 1997. Cette baisse est surtout imputable à de très faibles dépenses de chauffage, les températures ayant été nettement supérieures en octobre aux normales saisonnières. Les dépenses en carburants diminuent également.

L’évolution de septembre 2014 est rehaussée de 0,3 point

L’évolution de la consommation en biens en septembre 2014 est révisée de +0,3 point (–0,5 % contre –0,8 % dans la précédente publication).

Cette révision est imputable à l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors sur les indicateurs utilisés, en particulier sur les équipements de télécommunications, ainsi qu’à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières.

Énergie

Énergie
Dépenses de consommation des ménages
En milliards d'euros chaînés
Août Sept. Octobre Oct.14/
2014 2014 2014 Oct.13
Alimentaire 15,830 15,899 15,878
évolution (%) 0,8 0,4 –0,1 –0,1
Biens fabriqués 19,983 19,707 19,839
évolution (%) 0,8 –1,4 0,7 0,9
Biens durables 9,913 9,995 9,993
évolutions 0,6 0,8 0,0 3,1
- dont automobiles 4,613 4,659 4,667
évolution (%) 0,3 1,0 0,2 0,5
- dont éqpt. du logement 4,095 4,104 4,106
évolution (%) 1,5 0,2 0,1 7,9
Textile-cuir 4,096 3,779 3,906
évolution (%) 1,6 –7,7 3,4 –2,6
Autres biens fabriqués 5,974 5,946 5,949
évolution (%) 0,8 –0,5 0,0 0,2
Énergie 7,121 7,082 6,658
évolution (%) 1,2 –0,5 –6,0 –2,8
- dont prod. pétroliers 4,431 4,395 4,165
évolution (%) 2,2 –0,8 –5,2 –2,3
Total 42,929 42,693 42,326
évolution (%) 0,9 –0,5 –0,9 –0,2
Produits manufacturés 36,757 36,586 36,608
évolution (%) 1,1 –0,5 0,1 0,4

Informations Rapides

n° 271 - 28 novembre 2014

Dépenses de consommation des ménages en biens - octobre 2014

Prochaine parution le 31 août 2016 à 08h45 - juillet 2016

Pour en savoir plus