Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

En mars, la consommation des ménages en produits manufacturés recule (-0,7 %)

En mars, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés baissent de 0,7 % en volume*, après avoir augmenté de 0,9 % en février. Sur l’ensemble du premier trimestre, elles progressent de 1,2 %, après +1,8 % au dernier trimestre 2010.

Biens durables : en baisse

Les dépenses en biens durables reculent en mars (–1,0 %), après la hausse de février (+0,9 %). Sur l’ensemble du premier trimestre, elles augmentent de 2,5 %, après +6,3 % au dernier trimestre 2010.

Les achats d’automobiles notamment sont en recul (–1,6 % après +0,9 % en février). Ils restent toutefois dynamiques au premier trimestre (+2,3 %, après +14,5 % au quatrième trimestre 2010), en raison des délais de livraison nécessaires pour honorer les nombreuses commandes de fin d’année dernière liées à l’arrêt de la prime à la casse au 1er janvier 2011.

Les achats en équipement du logement baissent également en mars (-0,6 % après +0,9 % en février), en raison notamment du recul des achats de meubles. Ils restent dynamiques sur le trimestre (+2,6 % après +0,6 %)

[* Les volumes sont mesurés aux prix de l’année précédente chaînés de 2000 et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS CJO).]

La consommation… en produits manufacturés

La consommation… en produits manufacturés

… biens durables

… biens durables

… dont automobiles

… dont automobiles

Textile-cuir : baisse en mars

En mars, les achats de textile-cuir baissent de 2,2 %, après un mois de février en nette hausse (+4,1 %), les soldes de début d’année ayant plus porté que d’habitude sur ce mois. Ils sont globalement en hausse sur l’ensemble du premier trimestre (+0,8 %, après -0,8 % au dernier trimestre de 2010).

Autres produits manufacturés : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres produits manufacturés sont en légère hausse en mars (+0,2 %) après une baisse de 0,3 % en février. La hausse d’ensemble sur le trimestre est de +0,5 %, après -0,1 % fin 2010. Parmi ces produits, les ventes de librairie, papeterie et presse reculent sensiblement.

L’évolution de février n’est pas révisée

La hausse de la consommation en biens manufacturés est toujours estimée à +0,9 % en février. Les dépenses en biens durables sont révisées de -0,1 point ; les dépenses en automobiles sont révisées de -0,1 point et celles en équipement du logement ne sont pas révisées. Les dépenses en produits textiles et cuir sont révisées de -0,1 point. Enfin, les dépenses en autres produits manufacturés ne sont pas révisées.

Les révisions sont majoritairement dues à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières. Elles s’expliquent dans une moindre mesure par l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors, portant sur les autres produits manufacturés.

Avertissement

À l’occasion du changement de base et de nomenclature des comptes nationaux, la publication du mois prochain sera notablement modifiée. Le champ de la publication sera ainsi élargi à l’ensemble des biens, y compris l’alimentaire et l’énergie. La publication couvrira alors la moitié de la consommation des ménages.

… textile cuir

… textile cuir

… autres produits manufacturés

… autres produits manufacturés
Dépenses de consommation des ménages
En milliards d'euros chaînés
Janv. Févr. Mars Mars 11/ T1 11/
2011 2011 2011 Mars 10 T4 10
Produits manufacturés 22,848 23,058 22,904
évolution (%) –0,3 0,9 –0,7 2,6 1,2
Biens durables 9,693 9,780 9,683
évolution (%) –1,8 0,9 –1,0 6,0 2,5
dont
Automobiles 3,156 3,184 3,134
évolution (%) –6,7 0,9 –1,6 5,8 2,3
Éqpt. du logement 6,700 6,762 6,723
évolution (%) 2,6 0,9 –0,6 6,5 2,6
Textile-cuir 4,046 4,212 4,121
évolution (%) –1,4 4,1 –2,2 0,8 0,8
Autres prod. manufacturés 9,501 9,474 9,489
évolution (%) 1,3 –0,3 0,2 1,0 0,5

Informations Rapides

n° 109 - 28 avril 2011

Dépenses de consommation des ménages en biens - mars 2011

Prochaine parution le 29 juillet 2016 à 08h45 - juin 2016

Pour en savoir plus