Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Au quatrième trimestre 2015, les tensions sur l'appareil de production se sont relâchées

Enquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie – Janvier 2016

Les tensions sur l'appareil de production ont diminué

En janvier 2016, les industriels signalent que les tensions sur l'appareil de production se sont à nouveau relâchées. Le taux d'utilisation des capacités de production baisse par rapport au trimestre précédent (-1,5 point). Depuis le troisième trimestre 2008, les capacités de production dans l'industrie manufacturière sont moins utilisées qu'en moyenne sur la période 1994-2007.

En outre, plus d'industriels estiment qu'ils pourraient produire davantage s'ils recevaient plus de commandes : le solde relatif aux goulots de production diminue et retrouve un niveau proche de la normale. Par ailleurs, comme au trimestre précédent, les industriels restent bien plus nombreux à signaler des difficultés de demande seulement, que ceux qui jugent être confrontés à des difficultés d'offre seulement.

Évolution du taux d'utilisation des capacités de production

Évolution du taux d'utilisation des capacités de production

Les industriels restent optimistes sur leurs perspectives de demande

En janvier 2016, les industriels sont un peu moins nombreux que fin 2015 à juger que la demande globale a augmenté au cours des derniers mois ; le solde correspondant reste légèrement supérieur à sa moyenne de long terme. Celui sur la demande étrangère est quasi stable, légèrement au-dessus de son niveau moyen. Pour les trois prochains mois, les chefs d'entreprise sont légèrement moins nombreux à anticiper une amélioration de la demande, notamment en provenance de l'étranger ; toutefois, les soldes correspondants restent au-dessus de leur moyenne.

Opinion sur l'évolution prévue de la demande

Opinion sur l'évolution prévue de la demande
Opinion des industriels : demandes et facteurs de production
Soldes d'opinion, en % CVS
* : Moyenne de longue période depuis 1976.
Les résultats de la dernière enquête sont provisoires
Source : Insee - enquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie
Industrie manufacturière Moy.* Avril 15 Juil. 15 Oct. 15 Jan. 16
Demande globale
Évolution passée 0 3 3 4 2
Évolution prévue 1 5 5 7 6
Demande étrangère
Évolution passée 3 7 9 3 4
Évolution prévue 5 10 11 14 7
Facteurs de production
Goulots de production (en %) 22 23 25 29 23
Jugement sur les capacités de production 14 14 20 16 13
Taux d'utilisation des capacités de production (en %) 84,5 82,3 82,3 82,2 80,7
Difficultés d'offre et de demande
Difficultés d'offre et de demande 8 12 11 10 10
Difficultés d'offre seulement 20 14 21 15 14
Difficultés de demande seulement 44 39 37 43 43

Les soldes sur les effectifs sont quasi stables

En janvier 2016, autant d'industriels qu'en octobre signalent des baisses d'effectifs au cours des trois derniers mois. Pour les prochains mois, les industriels sont presque aussi nombreux qu'au trimestre précédent à prévoir des suppressions d'emploi. Les deux soldes correspondants sont au-dessus de leur moyenne de longue période depuis octobre 2013.

Trois industriels interrogés sur dix éprouvent des difficultés de recrutement ; cette part est quasiment stable depuis avril 2013 proche de sa moyenne de long terme.

Les effectifs de l'industrie manufacturière

Les effectifs de l'industrie manufacturière

Légère progression des salaires

Selon les chefs d'entreprise de l'industrie manufacturière, les salaires ont progressé de 0,3 % au cours du quatrième trimestre 2015.

Depuis avril 2015, le solde d'opinion sur la durée du travail est quasiment stable au-dessus de sa moyenne de long terme. Les industriels sont un peu plus nombreux à anticiper une baisse de cette durée dans les prochains mois.

Moindre baisse des prix de vente

Selon les industriels, les prix de vente ont baissé au quatrième trimestre à un rythme plus faible qu'au trimestre précédent (-0,6 % après -1,4 %) ; ils anticipent une nouvelle baisse au trimestre prochain (-0,4 %).

Un peu moins d'industriels rencontrent des difficultés de trésorerie que le trimestre précédent (11 %). Cette proportion est inférieure à son niveau moyen (15 %).

Amélioration de l'opinion sur la compétitivité

En janvier 2016, les chefs d'entreprise sont plus nombreux à juger que leur compétitivité s'est améliorée, sur l'ensemble des marchés. Seul le solde sur la compétitivité sur le marché de l'Union européenne est encore inférieur à sa moyenne de long terme. De plus, les industriels restent optimistes sur les perspectives générales d'exportation : le solde associé est quasi stable, nettement au-dessus de sa moyenne de longue période.

Position de compétitivité

Position de compétitivité
Opinion des industriels : emploi, compétitivité, trésorerie, salaires et prix de vente
Soldes d'opinion, en % CVS
* : Moyenne de longue période depuis 1976.
Les résultats de la dernière enquête sont provisoires.
Pour les salaires et les prix de vente, une question quantitative est posée.
Source : Insee - enquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie
Industrie manufacturière Moy.* Avril 15 Juil. 15 Oct. 15 Jan. 16
Effectifs
Évolution passée –11 –6 –9 –7 –7
Évolution prévue –13 –8 –9 –6 –5
Difficultés de recrutement 28 27 29 29 29
Durée du travail
Évolution passée –3 2 1 2 2
Évolution prévue –5 0 –1 2 –1
Trésorerie et salaires
Difficultés de trésorerie 15 12 13 13 11
Salaires passés 0,5 0,2 0,3 0,3 0,3
Prix de vente
Évolution passée 0,1 1,0 0,1 –1,4 –0,6
Évolution prévue 0,2 –0,2 –0,2 –1,4 –0,4
Compétitivité
Sur le marché national 1 –2 0 –4 3
Sur le marché de l'Union européenne –1 –1 2 –7 –4
Sur le marché hors de l'Union européenne –1 9 2 –4 –1
Perspectives générales d'exportation –10 7 5 4 3

Informations Rapides

n° 15 - 21 janvier 2016

Enquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie - janvier 2016

Prochaine parution le 21 juillet 2016 à 08h45 - juillet 2016

Pour en savoir plus