Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Forte croissance des emplois dans les services depuis 20 ans dans les Pays de la Loire

Nicole MINAUD (Insee)

Résumé

L’économie des Pays de la Loire s'est fortement tertiarisée depuis 20 ans, rattrapant ainsi son retard par rapport aux autres régions françaises. Les services ont créé 304 000 emplois salariés depuis 1989, plaçant la région en deuxième position des plus fortes croissances sur vingt ans. Ce dynamisme s'observe surtout dans les activités marchandes, notamment les services aux entreprises, surreprésentés dans la région. La Vendée et la Loire-Atlantique enregistrent les progressions les plus importantes. L'effet de rattrapage est ainsi très marqué en Vendée tandis que la Loire-Atlantique reste le département où l'activité tertiaire est la plus développée.

Sommaire

Publication

Les services emploient 817 600 personnes dans les Pays de la Loire fin 2012, soit 60 % du nombre des emplois salariés contre 52 % en 1989. Outre les besoins croissants des ménages, les entreprises de services ont bénéficié de l’externalisation d’activités de services des entreprises notamment industrielles (intérim, gardiennage, sécurité, informatique, conseil…). Le développement des services dans l’économie régionale compense largement la baisse régulière de l'emploi dans l’industrie.

Haut de page

2e région pour la croissance des emplois dans les services

Riche du poids des secteurs industriel, agricole et de la construction, la région possèdent une part relativement faible d’emplois dans les services, le 20e rang des 22 régions métropolitaines. Ce secteur est cependant en expansion. La région des Pays de la Loire se situe au 2e rang après la Corse, en raison notamment d’un fort développement dans les années 1990 (de 2 % à 4 % par an).

Le nombre d’emplois de services a augmenté de 304 000 entre 1989 et 2012, soit une hausse de 59 %, contre 43 % en France de province. Ce résultat s’explique par la poussée des services marchands (+ 90 %) alors que les emplois des services non marchands progressaient de 39 %. Tous les secteurs des services des Pays de la Loire, hormis l’enseignement, ont connu une croissance de l’emploi salarié sur cette même période.

Figure 1 - Une expansion plus forte de l’emploi dans les services dans l’ouest et le sud depuis 20 ans

Figure 1 - Une expansion plus forte de l’emploi dans les services dans l’ouest et le sud depuis 20 ans

Haut de page

Des activités marchandes bien représentées dans la région

Cinq secteurs d’activité prédominent au sein des services et représentent dans la région les deux-tiers des emplois. Quatre d’entre eux relèvent principalement de la sphère publique : l’administration, l’hébergement médico-social, l’enseignement et la santé. Ils rassemblent la moitié des emplois de services dans les Pays de la Loire, mais sont sous- représentés en comparaison de leur poids au niveau national.

Le cinquième secteur appartient aux services marchands. Il regroupe des activités de services administratifs et de soutien (location, intérim, agence de voyage, sécurité, nettoyage, aménagement paysager…) et compte 94 000 salariés. Il est plus représenté dans les Pays de la Loire que dans la moyenne des régions de province (11,5 % des emplois de services contre 10 %), tout comme d’autres activités marchandes : les activités financières et d’assurance, divers services aux entreprises (juridiques, comptables, de gestion, d’ingénierie…), les activités informatiques et services d’information, ainsi que les télécommunications.

Haut de page

La moitié des créations d’emplois dans le médico-social et les services administratifs et de soutien

La croissance de l’emploi des services dans la région se concentre dans deux sous-secteurs : le médico-social avec 63 000 emplois de plus, soit une hausse de 118 %, et les services administratifs et de soutien (+62 000). Ce dernier, dont font partie les agences d’intérim, s’est considérablement développé entre 1989 et 2012 dans toutes les régions. Cette expansion, de + 193 %, correspond à une mutation économique où apparaissent de nouveaux besoins des entreprises en matière de flexibilité et d’organisation du travail.

D’autres secteurs sont également en forte progression : l’administration avec 38 000 emplois supplémentaires (+ 42 %), les activités juridiques, comptables, de gestion, d’architecture, d’ingénierie, de contrôle et d’analyses techniques avec une augmentation de 25 000 emplois (+ 148 %), ainsi que les transports avec 19 000 emplois (+ 39 %).

Certains secteurs, moins importants en volume d’emplois, ont connu un rythme de croissance particulièrement fort. C’est le cas du secteur de l’informatique et des services d’information, plus fortement représenté qu’en moyenne sur la France de province, il a quasi-quadruplé en gagnant 12 500 emplois. Le secteur le moins représenté en proportion dans la région, la recherche et développement, a progressé de 122 %, trois fois plus qu’en province, rattrapant ainsi une partie de son retard.

Haut de page

Fort dynamisme des services en Vendée et en Loire-Atlantique

La part des emplois de services est plus élevée que la moyenne régionale en Loire Atlantique (66 % en 2012). Elle est autour de la moyenne dans la Sarthe (60 %) et le Maine-et-Loire (59 %), et sensiblement plus faible en Mayenne (55 %) et en Vendée (52 %). Ces différences sont notamment liées au taux d’urbanisation des départements. En effet, les grands pôles urbains concentrent la majorité des emplois dans les administrations, les hôpitaux et les services à forte valeur ajoutée. La part des emplois de services dans ces pôles atteint 65 % alors qu’elle n’est que de 46 % pour les petits pôles.

La croissance des emplois de services a été particulièrement vive en Vendée (+ 75 % entre 1989 et 2012) et en Loire-Atlantique (+ 72 %). Ainsi, les effectifs des services administratifs et soutien sont passés de 3 100 à 14 000 emplois salariés en Vendée et les effectifs de l’informatique sont passés de 3 000 à 13 000 emplois salariés en Loire Atlantique. Les départements de Maine-et-Loire (+ 53 %), de la Mayenne (+ 42 %) et de la Sarthe (+ 34 %) ont connu une croissance plus modérée.

Figure 2 - Les emploi de services par activités en 2012
Secteurs d'activité Effectifs salariés Évolution 1989-2012 en % Indice de spécificité par rapport à l'ensemble des régions de province en 2011
Pays de la Loire France de province
Lecture : L’Indice de spécificité sectoriel est le rapport de la part des emplois d’un secteur dans l’ensemble des services dans une zone donnée, et cette même part calculée dans une zone de comparaison. Exemple : le poids des activités informatiques et services d'information dans les services en Pays de la Loire représente 153 % du poids de ce secteur parmi les régions de province.
Champ : Le champ des services correspond à l’ensemble des activités tertiaires, hors commerce.
Source : Insee - estimation d'emploi 1989-2012 - Clap 2011.
Administration publique 128 776 42,1 33,6 0,94
Hébergement médico-social et action sociale sans hébergt 116 579 117,6 124,5 1,01
Activités de services administratifs et de soutien 94 070 193,3 113,9 1,13
Enseignement 85 411 -0,8 -1,4 0,99
Activités pour la santé humaine 80 767 16,5 11,4 0,92
Transports et entreposage 68 250 39,1 15,2 0,98
Activités financières et d'assurance 43 713 28,5 22,3 1,30
Activités juridiques, comptables, de gestion, d'architecture, d'ingénierie, de contrôle et d'analyses techniques 41 680 148,5 89,1 1,06
Hébergement et restauration 38 986 79,5 72,2 0,84
Autres activités de services 31 003 72,5 59,1 1,11
Activités informatiques et services d'information 16 813 292,6 228,5 1,53
Arts, spectacles & activités récréatives 11 540 87,2 69,3 0,93
Activités immobilières 9 761 54,5 -2,8 0,90
Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques 8 878 69,3 27,3 1,03
Télécommunications 6 657 5,9 -18,7 1,07
Édition, audiovisuel et diffusion 5 315 88,5 30,6 0,91
Recherche-développement scientifique 3 582 122,1 43,4 0,57

Haut de page

Pour en savoir plus

Haut de page

Insee Flash Pays de la Loire N° 6 - août 2014

Téléchargement

Liens

Insee Flash Pays de la Loire : Présentation de la collection et liste des numéros parus