Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Un enfant d'abord, le mariage après

Auteur : Marie-Claude COLLET - Insee Haute-Normandie

Publication

Il fut une époque où le mariage précédait la naissance du premier enfant. En 2009, c'est l'inverse. Les habitudes ont changé : jusqu'à la fin des années soixante, la forme d'union la plus fréquente des couples était le mariage et peu de naissances survenaient en dehors (8 % en Haute-Normandie, 7 % en France). À partir des années soixante-dix, en Haute-Normandie comme en France, le nombre d'enfants nés hors mariage a progressé de manière spectaculaire, surtout dans la région où ils sont mêmes devenus majoritaires à partir de 2004. En 2009, 23 661 enfants sont venus au monde en Haute-Normandie : six enfants sur dix sont issus de parents non mariés, contre moins de un sur dix en 1970. La région se distingue depuis longtemps par une proportion de naissances hors mariage plus élevée qu'au niveau national, surtout quand il s'agit du premier. Ces évolutions ont conduit le législateur français à modifier le cadre juridique afin de supprimer la distinction entre enfants naturels et enfants légitimes, héritée du Code Civil Napoléonien de 1804, par la loi sur la filiation de juillet 2005.

Naissances en 2009 selon le statut juridique et le rang de l'enfant

Graphique : Naissances en 2009 selon le statut juridique et le rang de l'enfant

Source : Insee - État civil

Haut de page

Tableau 1 : Nombre de naissances domiciliées en 2009 selon le statut juridique de l'enfant
Unité : nombre
Source : Insee - État civil
Statut juridique Haute-Normandie France métropolitaine
Nés de parents mariés 9 754 376 204
Nés hors mariage 13 907 424 930
Ensemble 23 661 801 134

Dans l'ensemble, les femmes non mariées accouchent plus jeunes. En Haute-Normandie, tous rangs confondus, une femme mettra au monde un premier enfant en moyenne à 28 ans si elle n'est pas mariée, contre 30 ans si elle l'est. C'est plus précoce que la moyenne des Françaises, respectivement 29 ans et 31 ans. Que ce soit pour l'aîné ou les suivants, les mères de la région sont en moyenne toujours plus jeunes que l'ensemble des mères françaises.

Haut de page

Tableau 2 : Âge moyen des mères selon le statut juridique de l'enfant et son rang de naissance en 2009
Unité : âge en année
Source : Insee - État civil
Statut juridique Rang 1 Rang 2 Rang 3 et plus Total
Haute-Normandie
Nés de parents mariés 28,7 30,3 32,7 30,2
Nés hors mariage 26,6 29,0 31,1 27,6
Ensemble 27,2 29,7 32,1 28,7
France métropolitaine
Nés de parents mariés 29,4 30,8 33,1 30,7
Nés hors mariage 28,0 29,9 31,5 28,7
Ensemble 28,5 30,4 32,6 29,6

On observe que les premiers nés, qui comptent pour 56 % des naissances de l'année 2009, sont souvent issus d'un couple non marié (70 %). On peut supposer que beaucoup de ces enfants sont nés dans un couple cohabitant mais qui a choisi l'union libre ou le Pacs : 60 % d'entre eux a été reconnu, soit par le père et la mère conjointement, soit d'abord par le père.

Dès le 2e enfant, les parents ont tendance à légitimer leur union par leur mariage : seulement 49 % des deuxièmes enfants sont nés hors mariage (44 % en France). À partir de 3 enfants, 36 % des parents ne sont toujours pas mariés (28 % pour la France), ce qui, décidément, marque la rupture avec la coutume.

Haut de page