Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Inégalités de niveau de vie et mesures de la pauvreté en 2006

P. Godefroy, J. Pujol, É. Raynaud, M. Tomasini

Résumé

En 2006, le niveau de vie médian, qui partage la population en deux parties égales, est de 17 600 euros, soit 1 470 euros mensuels. Le niveau de vie des 10 % de personnes les plus aisées est 3,4 fois supérieur à celui des 10 % de personnes les plus modestes. Le niveau de vie moyen est globalement croissant avec l’âge jusqu’à 60 ans, puis décroissant. Cependant, les générations n’ont pas toutes au même âge des niveaux de vie équivalents. Si les générations nées avant 1950 ont, à chaque âge, un niveau de vie supérieur à celui de leurs aînées, ce n’est plus le cas pour les générations suivantes. La pauvreté monétaire relative concerne en 2006 près de 8 millions de personnes, soit 13,2 % de la population. La pauvreté monétaire peut également se mesurer de façon absolue, c’est-à-dire en définissant des normes de consommation en deçà desquelles une personne ne pourrait vivre décemment : elle toucherait alors environ 8 % de la population. La pauvreté en conditions de vie est évaluée via les difficultés matérielles rencontrées par les ménages : elle concerne 12,7 % des ménages, pas nécessairement les mêmes que les ménages pauvres du fait de la faiblesse de leurs revenus.

Les revenus et le patrimoine des ménages - Édition 2009

Téléchargement

Télécharger le document (pdf, 167 Ko)