Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Avant et après les chocs pétroliers : l'économie française de 1949 à 2012

Ronan Mahieu

Résumé

L'économie française s'est beaucoup transformée depuis l'après-guerre, avec à la fois des évolutions lentes et continues mais aussi de profondes ruptures. Sur cette période de plus de soixante ans, le poids de l'agriculture puis celui de l'industrie ont diminué progressivement au profit des services. Les échanges extérieurs se sont considérablement développés. La succession des chocs pétroliers de 1974 et de 1979 a marqué une cassure et la fin des Trente Glorieuses. Le rythme de croissance de l'économie française a ainsi nettement faibli à partir du milieu des années 1970. L'inflexion de la croissance a eu une incidence durable sur la consommation et l'épargne des ménages, mais aussi sur les déficits publics : les recettes sont devenues moins dynamiques alors même que les dépenses croissaient plus rapidement, notamment en matière de santé et de protection sociale. Le taux de marge des entreprises comme le solde extérieur ont connu par ailleurs des fluctuations fortes. La période qui suit la récession de 2009, atypique par son intensité, est caractérisée par un retour très lent à la croissance et par un solde extérieur des biens manufacturés dégradé.

Trente ans de vie économique et sociale - Insee Références - Édition 2014

Téléchargement

Télécharger le document (pdf, 162 Ko)