Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

67,2 milliards d'euros de dépenses en lien avec l'environnement en 2013

Benoît Bourges, Olivier Diel, Irénée Joassard

Résumé

Depuis les années 1990, les préoccupations environnementales progressent tant au niveau Des ménages que des entreprises et pouvoirs publics, avec une réglementation de plus en plus complète dans ce domaine, que ce soit à l'échelon européen ou national. La mise en œuvre de cette réglementation a largement contribué à faire évoluer les pratiques. Ces changements se sont notamment traduits par une croissance des dépenses consacrées à la protection de l'environnement et à la préservation des ressources naturelles. En 2013, en France, les ménages, les entreprises et les administrations publiques ont ainsi mobilisé 67,2 milliards d'euros pour ces dépenses liées à l'environnement. Entre 2000 et 2013, celles-ci ont augmenté plus rapidement que le PIB. Les trois quarts de ce montant relèvent des domaines de l'eau et des déchets. Au-delà de ces deux postes, les dépenses de protection de l'environnement concernent également l'air, le climat, les sols, la faune et la flore. Elles visent aussi à lutter contre des nuisances très diverses telles que le bruit ou les rayonnements radioactifs. Les actions associées à ces différentes dépenses contribuent à l'amélioration de l'état de l'environnement. Par exemple, plus de 9 stations d'épurations sur 10 respectent les normes en vigueur en 2013. De même, les investissements des industriels consécutifs au renforcement des exigences réglementaires participent à la diminution des émissions de polluants dans l'air, notamment celles de dioxyde de soufre. Enfin, le développement du parc de déchèteries et des filières de collecte sélective favorise le recyclage des déchets.

L'économie française - Comptes et dossiers - Insee Références - Édition 2016

Téléchargement

Télécharger le document (pdf, 172 Ko)