Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

241 300 mariages en 2014

Une légère hausse due aux mariages entre personnes de même sexe

Vanessa Bellamy, division Enquêtes et études démographiques, Insee

Résumé

241 292 mariages ont été célébrés en France en 2014. La légère hausse par rapport à 2013 (+ 2 700) provient des mariages entre personnes de même sexe. Les mariages entre personnes de sexe différent sont stables.

Un peu plus jeunes en 2014 qu’en 2013, les mariés de même sexe restent toutefois plus âgés que ceux de sexe différent. Plus de 20 % des mariages de personnes de même sexe ont été célébrés dans des communes de 200 000 habitants ou plus, contre moins de 10 % pour les mariages de personnes de sexe différent.

Sommaire

Publication

Augmentation des mariages portée par le « mariage pour tous »

En 2014, 241 292 mariages ont été célébrés en France, dont 230 770 entre personnes de sexe différent et 10 522 entre personnes de même sexe. L’augmentation globale du nombre de mariages entre 2013 et 2014 (+ 2 700 environ) provient uniquement des mariages de personnes de même sexe (+ 3 200). Dans le même temps, le nombre de mariages de personnes de sexe différent s’est quasiment stabilisé au niveau de 2013 (- 500).

Les mariages entre personnes de sexe différent suivent une tendance à la baisse depuis 2000 (figure 1). Ils sont de plus en plus tardifs : les âges moyens au mariage, et notamment au premier mariage, augmentent. Ils sont aussi moins fréquents : les générations récentes se marient moins que les précédentes. À cela s’ajoute, depuis 2007, une baisse du nombre d'habitants de 20 à 59 ans, âges auxquels 95 % des mariages sont célébrés (- 430 000 personnes entre 2007 et 2014).

Haut de page

4 % des mariages sont célébrés entre personnes de même sexe

Les mariages entre personnes de même sexe représentent 4,4 % de l’ensemble des mariages de l’année 2014, comme en 2013 (4,3 % entre juin et décembre 2013).

Comme pour les mariages de personnes de sexe différent, la saisonnalité sur l’année 2014 des mariages entre personnes de même sexe est fortement marquée avec un pic de mai à septembre, suivi d’une baisse à l’automne (figure 2). En 2013, du fait de la promulgation de la loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe en mai, ce pic avait été atteint en septembre (1 600 sur le mois). En 2014, les mariages ont pu avoir lieu chaque mois de l’année et le profil saisonnier a changé. C’est en juin que l’on a célébré le plus de mariages entre personnes de même sexe (1 600).

La saisonnalité des mariages est moins marquée pour les personnes de même sexe que pour celles de sexe différent. Aussi, les mariages entre personnes de même sexe ont été, relativement à l'ensemble des mariages, plus fréquents durant les mois d'hiver : la part des mariages de même sexe a atteint 7,3 % entre janvier et mars 2014 mais était de 3 % au mois d'août 2014.

Haut de page

Des mariés de même sexe plus jeunes qu'en 2013

En 2014, 46 % des couples de même sexe mariés dans l’année étaient des couples de femmes, c’était le cas de 41 % des couples en 2013. Les hommes qui se sont mariés dans l’année avec un homme avaient 46 ans en moyenne en 2014 ; ils en avaient 50 en 2013 (figure 3). De même, les femmes mariées dans l’année avec une femme avaient 41 ans en moyenne en 2014 contre 43 ans en 2013. Cette évolution de l’âge moyen des conjoints pourrait traduire le fait que certains couples de même sexe attendaient depuis longtemps déjà d’avoir la possibilité de se marier.

L’âge moyen est en baisse mais reste tout de même plus élevé que celui des couples de sexe différent. Pour ces derniers, les femmes se sont mariées à 35 ans en moyenne et les hommes à presque 38 ans.

En 2014, l’écart d’âge entre le conjoint le plus âgé et le plus jeune est de 4,3 ans pour les couples de sexe différent, 7,4 ans pour les couples d’hommes et 5,0 ans pour les couples de femmes. Les écarts d’âge entre époux de même sexe ont diminué puisqu’ils étaient de 8,0 ans pour les couples d’hommes et 5,4 pour les couples de femmes en 2013. L’écart est stable entre ces deux dates pour les couples de sexe différent.

Haut de page

Les mariages entre personnes de même sexe sont plus urbains

Plus de deux mariages de personnes de même sexe sur dix ont été célébrés dans une commune de 200 000 habitants ou plus (figure 4). C'est le cas de moins d'un mariage sur dix entre personnes de sexe différent. La ville de Paris concentre 13 % des mariages entre personnes de même sexe alors que moins de 4 % des mariages entre personnes de sexe différent sont célébrés dans la capitale. Assez loin derrière arrivent Lyon et Marseille, avec chacune un peu plus de 1 % des mariages entre personnes de même sexe en 2014.

Si l'on se marie moins dans les petites communes quand les deux conjoints sont de même sexe, cela ne signifie pas que l'on ne s'y marie pas. En effet, plus de 13 % des mariages de couples de même sexe ont été célébrés dans des communes de moins de 1 000 habitants, contre 16 % pour les couples de sexe différent.

Si l'on rapporte, par commune, le nombre de mariages de personnes de même sexe au nombre total de célébrations dans l'année, Paris arrive encore en tête puisque les mariages entre personnes de même sexe ont représenté 13 % de l'ensemble des mariages de 2014. Rennes se place en deuxième position : près de 10 % des mariages rennais concernaient des personnes de même sexe. Viennent ensuite Bordeaux, Montpellier et Lyon (8 à 9 %).

En 2014, sur les 36 700 communes du territoire, 28 200 ont célébré au moins un mariage ; 4 500 d'entre elles environ ont célébré au moins un mariage entre personnes de même sexe. De mai 2013 à fin décembre 2014, ce sont plus de 6 500 communes qui ont célébré au moins un mariage entre personnes de même sexe.

Figure 4 - Mariages de 2014 selon le nombre d’habitants de la commune de mariage
Nombre d'habitants Nombre de mariages... % de mariages...
... entre personnes de sexe différent ... entre personnes de même sexe Total ... entre personnes de sexe différent ... entre personnes de même sexe Total
Champ : France y compris Mayotte.
Source : Insee, statistiques de l'état civil.
Moins de 1 000 habitants 36 172 1 397 37 569 15,7 13,3 15,5
1 000 à moins de 10 000 habitants 85 169 3 348 88 517 36,9 31,8 36,7
10 000 à moins de 50 000 habitants 57 753 2 215 59 968 25,0 21,0 24,9
50 000 à moins de 200 000 habitants 30 899 1 346 32 245 13,4 12,8 13,4
200 000 habitants ou plus 20 777 2 216 22 993 9,0 21,1 9,5
Total 230 770 10 522 241 292 100 100 100

Haut de page

Sources

Les statistiques d’état civil sur les mariages sont issues d’une exploitation des informations transmises par les mairies à l’Insee. Le code civil oblige à déclarer tout événement relatif à l'état civil (naissances, mariages, décès) à un officier d'état civil dans des délais prescrits. L'Insee s'assure de l'exhaustivité et de la qualité des données avant de produire les fichiers statistiques d'état civil.

Les données présentées ici comprennent l’île de Mayotte à partir de 2014.

Définitions

L’âge moyen au mariage, tous mariages confondus, est calculé par moyenne simple parmi les personnes s'étant mariées l'année considérée.

Bibliographie

Haut de page

Insee Focus N° 55 - mars 2016

Téléchargement

  • Données complémentaires (76 ko) : Ce fichier présente les données des tableaux et des graphiques de la publication, enrichies éventuellement par des données complémentaires

Liens

Insee Focus : Présentation de la collection et liste des numéros parus