Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Étrangers - Immigrés

Sommaire

Présentation

En 2008, 8,4 % des personnes vivant en France sont immigrées. Deux sur dix y vivent depuis quarante ans au moins et trois sur dix sont arrivées il y a moins de dix ans. Les descendants directs d'immigrés représentent 11 % de la population en France métropolitaine ; la moitié ont entre 18 et 50 ans, et parmi eux, un sur deux a un seul parent immigré.

Jusqu'au milieu des années 1970, les flux d'immigration sont essentiellement masculins, comblant ainsi les besoins de main-d'œuvre. En 1974, les migrations familiales prennent une part croissante dans ces flux, suite au frein mis à l'immigration de main-d'œuvre. Ils sont alors principalement composés de femmes qui viennent rejoindre leur conjoint déjà présent sur le territoire. En 2008, un immigré sur deux est une femme, contre 44 % en 1968. La part des immigrés originaires du continent européen a baissé de près de 30 points depuis 1975, du fait des décès ou des retours au pays d'origine. En 2008, 43 % des immigrés sont nés dans un pays du continent africain, pays du Maghreb ou anciens pays sous administration française. Un peu plus d'un sur sept vient d'Asie, seulement 5 % sont originaires d'Amérique ou d'Océanie.

En 2010, 2,7 millions d'immigrés âgés de 15 ans ou plus sont présents sur le marché du travail en métropole, actifs ou chômeurs, soit 9,4 % de la population active. Le taux de chômage des immigrés en 2010 est supérieur de 7 points à celui des non-immigrés. La moindre qualification des immigrés et des emplois qu'ils occupent n'explique pas à elle seule ce différentiel. Le taux de chômage des immigrés diplômés de l'enseignement supérieur est le double de celui de leurs homologues non immigrés, mais le fait de sortir du système scolaire sans diplôme augmente fortement le risque du chômage. Par ailleurs, l'accès au marché de l'emploi des immigrés originaires de pays tiers hors Union européenne est plus difficile que celui des immigrés natifs d'un pays de l'Union européenne à 27.

En 2008, 3,7 millions d'étrangers résident en France, soit 5,8 % de la population totale. Après plusieurs années de croissance, le nombre d'étrangers acquérant la nationalité française a reculé entre 2005 et 2007. Toutefois cette tendance semble marquer le pas. En 2010, 143 000 étrangers ont obtenu la nationalité française, soit une augmentation de 5,5 % après une année 2009 en recul par rapport à 2008 (– 1,2 %). Cette croissance est essentiellement due à la progression des déclarations à raison du mariage.

En 2010, 32,5 millions de ressortissants étrangers vivent dans les États membres de l'Union européenne à 27, soit 6,5 % de la population totale de ces États. Cette population est plus jeune que la population nationale avec un âge médian de 34,4 ans contre 41,5 ans. Un tiers des personnes nées à l'étranger est né dans un autre État membre de l'Union européenne.

Tableaux et graphiques

Graphique gr03.7-1

Haut de page

Étrangers actifs selon la catégorie socioprofessionnelle
2009 (r) 2010
Effectifs en milliers Effectifs en milliers Part d'étrangers dans la CSP
en %
1. Hors catégorie socioprofessionnelle non déclarée.
Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus (âge courant).
(r) Résultat révisé par rapport à l'édition précédente.
n.s. Résultat non significatif.
Source : Insee, enquête Emploi.
Agriculteurs exploitants n.s. n.s. n.s.
Artisans, commerçants et chefs d'entreprise (10 salariés ou +) 126,1 148,0 8,3
Cadres et professions intellectuelles supérieures 170,2 181,5 4,1
Professions intermédiaires 164,2 193,8 2,9
Employés 431,2 468,2 5,7
Ouvriers 606,2 604,1 9,6
Chômeurs n'ayant jamais travaillé 46,1 47,1 10,7
Total1 1 550,3 1 649,5 1 649,5
dont salariés 1 134,9 1 190,1 5,2

Haut de page

Immigrés selon le pays de naissance
2008
en % Effectifs
Source : Insee, recensement 2008 exploitation principale.
Europe 38,0 2 032 021
Union européenne à 27 33,9 1 808 425
Espagne 4,8 257 315
Italie 5,9 317 260
Portugal 10,9 580 598
Royaume-Uni 2,8 147 954
Autres pays de l'UE 27 9,5 505 296
Autres pays d'Europe 4,2 223 596
Afrique 42,5 2 271 231
Algérie 13,4 713 334
Maroc 12,2 653 826
Tunisie 4,4 234 669
Autres pays d' Afrique 12,5 669 401
Asie 14,2 756 846
Turquie 4,5 238 862
Cambodge, Laos, Vietnam 3,0 162 684
Autres pays d'Asie 6,7 355 301
Amérique, Océanie 5,3 282 191
Total 100 5 342 288

Haut de page

Population étrangère au sein de l'Union européenne en 2010
Population par citoyenneté1 Population active
Étrangers2 en milliers Part en % Étrangers2 en milliers Part en %
1. Lien juridique existant entre une personne et l'État dont elle relève, acquis à la naissance ou par naturalisation (déclaration, choix, mariage ou autres moyens prévus par la législation nationale).
2. Personnes non citoyennes du pays dans lequel elles résident, apatrides inclus.
(e) Estimation.
(p) Résultat provisoire.
Source : Eurostat.
Allemagne 7 131 8,7 3 898 9,4
Autriche 876 10,4 480 11,2
Belgique (p) 1 053 9,6 457 9,3
Bulgarie
Chypre 127 15,8 86 21,0
Danemark 330 5,9 166 5,6
Espagne 5 664 12,3 3 652 15,8
Estonie 213 15,9 125 18,1
Finlande 155 2,9 59 2,2
France 3 769 5,8 1 636 5,8
Grèce 955 8,4 479 9,5
Hongrie 200 2,0 31 0,7
Irlande 384 8,6 276 12,9
Italie 4 235 7,0 2 355 9,4
Lettonie 392 17,6 187 16,2
Lituanie 37 1,1 11 0,7
Luxembourg 216 42,1 113 48,9
Malte 18 4,3 6 3,4
Pays-Bas 652 3,9 310 3,5
Pologne 45 0,1 28 0,2
Portugal 457 4,3 243 4,4
Rép. tchèque 424 4,0 76 1,4
Roumanie
Royaume-Uni 4 362 7,0 2 545 8,1
Slovaquie 63 1,2 5 0,2
Slovénie 82 4,0 16 1,5
Suède 590 6,3 261 5,3
UE à 27 (e) 32 489 6,5 17 508 7,3

Haut de page

Acquisitions de la nationalité française
2000 (r) 2009 2010
en %
(r) Résultat révisé par rapport à l'édition précédente.
Source : SDSE.
Acquisitions par décret 77 478 91 948 94 573 66,0
par naturalisation 68 750 84 730 88 509 61,8
par réintégration 8 728 7 218 6 064 4,2
Acquisitions par déclaration anticipée 35 883 23 771 23 086 16,1
Acquisitions par mariage 26 057 16 355 21 923 15,3
Autres déclarations d'acquisition et de réintégration 2 038 1 405 1 238 0,9
Acquisitions sans formalités 8 570 2 363 2 455 1,7
Total des acquisitions 150 026 135 842 143 275 100,0

Haut de page

Structure par âge et sexe de la population étrangére ou immigrée en 2008
en %
Étrangers Immigrés
Source : Insee, RP 2008 exploitation principale.
Part des hommes 51 49
Part de la population ayant :
moins de 15 ans 17 5
15 à 24 ans 10 9
25 à 54 ans 49 55
55 ans ou plus 25 31
Nombre (en milliers) 3 715 5 342
Poids dans la population totale 5,8 8,4

Haut de page

Pour en savoir plus

« Les acquisitions de la nationalité française en 2010 », Infos migrations n°25, ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration, octobre 2011.

« France, portrait social », Insee Références, édition 2011.

« Les ressortissants étrangers constituaient 6,5 % de la population de l'UE27 en 2010 », communiqué de presse n° 105, Eurostat, juillet 2011.