Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

TAUX DE SORTIE DU SYSTÈME SCOLAIRE SANS DIPLÔME

Beaucoup de jeunes sans diplôme en marge du marché du travail

Un jeune sur deux sort précocement du système scolaire. Sans aucun diplôme, ils n'ont que peu de perspectives de trouver un emploi. Un jeune sur cinq est sans diplôme, sans emploi et directement menacé de pauvreté et d'exclusion.

Thomas PATENOTTE - Insee


Encadré

Encadré

Publication

À La Réunion en 2010, près d'un jeune de 16 à 24 ans non scolarisé sur deux (49 %) ne possède aucun diplôme du secondaire. Sortis précocement du système scolaire, beaucoup ne détiennent ni BEP, ni CAP, ni a fortiori de diplôme d'un niveau supérieur. Ils sont 28 000 à ne pas avoir acquis pendant leur formation initiale les outils nécessaires pour une bonne insertion sociale.

Parmi ces jeunes sortis précocement du système scolaire, les jeunes femmes ont un peu mieux réussi leur scolarité que les jeunes hommes : 47 % d'entre elles n'ont en effet obtenu aucun diplôme contre 50 % des hommes.

Avec deux fois plus de sorties précoces que la moyenne nationale, La Réunion est aux côtés des autres DOM en queue du classement des régions françaises, selon le recensement de la population de 2007.

Les tests effectués lors de la journée d'appel à la défense nationale confirment d'ailleurs la distance qui sépare La Réunion des régions métropolitaines : l'illettrisme toucherait en effet 15 % des Réunionnais de 17 à 19 ans en 2009, soit trois fois plus que dans les autres régions métropolitaines.

Ces 28 000 jeunes sortis précocement du système scolaire éprouvent beaucoup plus de difficultés à s'insérer sur le marché du travail. Seuls deux sur dix se retrouvent effectivement en emploi. En revanche ceux qui sont sortis du système scolaire avec au moins un diplôme du secondaire ont deux fois plus de chance de décrocher un emploi. Si obtenir au moins un diplôme du secondaire ne certifie pas aujourd'hui d'avoir un emploi, ne pas en obtenir handicape sérieusement l'insertion professionnelle.

En 2010, 69 % des jeunes non scolarisés sont sans emploi. Parmi eux 23 000, soit au final un jeune sur cinq, n'ont aucun diplôme. Plus encore que les diplômés, ils sont de fait directement menacés par la pauvreté, l'isolement et l'exclusion sociale. Qu'ils aient obtenu un diplôme ou non, les jeunes sont beaucoup plus touchés par le chômage que leurs aînés (55 % des 16-24 ans sont au chômage contre 29 % pour l'ensemble de la population).

Tableau

Situation des jeunes de 16 à 24 ans non scolarisés
En emploi Sans emploi Total
1. Ni CAP, ni BEP, ni diplôme plus élevé.
Sources : Insee, enquête emploi DOM 2010 (situation au 2e trimestre).
Ayant un diplôme du secondaire1 12 900 16 900 29 800
Sans diplôme du secondaire1 5 200 23 100 28 300
Total 18 100 40 100 58 100
Taux de chômage et d'emploi par tranche d'âges


Un objectif à 10 % fixé par l'Union européenne

L'Union européenne fixait comme objectif pour 2010 de réduire la part des jeunes de 18 à 24 ans sortis du système scolaire sans diplôme à moins de 10 %. La France métropolitaine s'approche de cet objectif avec (11,8 %). En revanche La Réunion en est très loin, avec 29,7 % de sorties précoces sans diplôme pour 2010.

Haut de page

Définitions

Taux de sortie précoce :
c'est le rapport entre d'une part le nombre de jeunes âgés de 16 à 24 ans qui ne poursuivent plus d'études et n'ont obtenu ni CAP, ni BEP, ni diplômes de rangs plus élevés ; et d'autre part la population non scolarisée de la même classe d'âge.
Taux de jeunes non insérés :
c'est le rapport entre d'une part le nombre de jeunes âgés de 16 à 24 ans qui ne poursuivent plus d'études et n'occupent aucun emploi ; et d'autre part la population non scolarisée de la même classe d'âge.

Haut de page

La revue «Économie de La Réunion» hors série n°11

Les HORS SERIE de la Revue «Économie de La Réunion»

Un sujet traité en détail


Les indicateurs du développement durable à La Réunion - Un premier état des lieux

Téléchargement