Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Sources, définitions, bibliographie

La population des zones urbaines sensibles

Insee Première N°1328 - décembre 2010

Sources

Les données présentées dans cet article sont issues des recensements de la population. L’année 2006 est décrite à partir des résultats des enquêtes annuelles de recensement réalisées entre 2004 et 2008. Les populations nationale et régionales habitant en ZUS en 2006 tiennent compte des corrections effectuées en 2010 sur les populations légales communales habitant en ZUS en 2006. L’évolution de ces populations entre 1999 et 2006 a été estimée par celle des populations vivant en ZUS dans les communes de plus de 10 000 habitants. En effet, 96 % de la population vivant en ZUS résident dans des communes de plus de 10 000 habitants. En Lorraine, où c’est le cas de 79 % de la population des ZUS, l’estimation de cette évolution est plus fragile.

Les structures démographiques des ZUS de 1999 ont été calculées à partir d’approximations des ZUS en îlots entiers (l’îlot était l’unité de base pour la statistique et la diffusion des recensements de la population jusqu’à celui de 1999). Celles de 2006 l’ont été à partir de la définition des ZUS en contours exacts (ces contours peuvent couper des îlots) : ainsi, la précision des évolutions en structure présentées dans cette étude en est légèrement affectée.

Les données des ZUS détaillées par région sont présentées uniquement pour les quatre grandes régions urbaines, les résultats étant moins significatifs pour les autres régions.

Définitions

La notion d’unité urbaine repose sur la continuité de l’habitat : est considéré comme telle un ensemble d’une ou plusieurs communes présentant une continuité du tissu bâti et comptant au moins 2 000 habitants. La condition est que chaque commune de l’unité urbaine possède plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie. Les unités urbaines englobantes des zones urbaines sensibles sont les unités urbaines comprenant chacune au moins une ZUS.

Retourner au texte

Selon la définition adoptée par le Haut Conseil à l’intégration, un immigré est une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France, quelle que soit sa nationalité du moment.

Retourner au texte

Le taux d’activité d’une classe d’âge est le rapport de la population active (actifs ayant un emploi et chômeurs) de cette classe d’âge, à la population totale de la même classe d’âge.

Retourner au texte

Le taux d’emploi d’une classe d’âge est le rapport de la population active ayant un emploi de cette classe d’âge à la population totale de la même classe d’âge.

Retourner au texte

Bibliographie