Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Indicateurs clés de la politique de la ville

Quartiers de la politique de la ville 2015

Première mise en ligne : mai 2015 / Dernière mise à jour : 28 juillet 2016

Cette base fournit les indicateurs clés de la politique de la ville. Ces indicateurs sont issus du dispositif Revenus fiscaux localisés 2011.

Ils sont calculés pour chacun des quartiers prioritaires de France métropolitaine définis par le décret n° 2014-1750 du 30 décembre 2014.

Téléchargement

19 février 2016 : Une erreur a été détectée dans le calcul la variable "Part des ménages installés dans leur logement depuis moins de 5 ans fin 2011", elle a été retirée de la base en téléchargement.

28 juillet 2016 : Des erreurs sur les libellés des quartiers ont été corrigées, les données quand à elles n'ont pas été modifiées.

Liste des variables

  • Nom du quartier prioritaire
  • Code du quartier prioritaire
  • Nom de la (ou des) commune concernée
  • Tranche de population
  • Indicateur de dispersion du revenu (déclaré) par unité de consommation
  • Part des bas revenus
  • Part des personnes de moins 14 ans
  • Part des ménages de 6 personnes et plus (*)
  • Médiane de la surface du logement par personne
  • Part des Ménages « monoparentaux avec jeunes enfants uniquement » (*)
  • Part des ménages locataires (*)
  • Part des ménages recevant au moins une allocation de chômage
  • Variable = « faible » pour 19 QP pour lesquels aucun indicateur n'a pu être publié.

(*) Pour ces trois indicateurs, lorsque la valeur n'est pas renseignée pour cause de confidentialité fiscale, un code de tranche est diffusé en remplacement.

Documentation

Les modalités de réforme de la géographie prioritaire de la politique de la ville sont définies, pour la métropole, dans le décret n° 2014-767 du 3 juillet 2014 relatif à la liste nationale des quartiers prioritaires de la politique de la ville et à ses modalités particulières de détermination dans les départements métropolitains. Pour les départements d'outre-mer, Saint-Martin et la Polynésie française, elles sont détaillées dans le décret n° 2014-1575 du 22 décembre 2014.

Ces périmètres viennent se substituer aux zones urbaines sensibles (Zus) et aux quartiers en contrat urbain de cohésion sociale (Cucs) à compter du 1er janvier 2015.

Prise en compte des normes de confidentialité sur la source fiscale

Afin de garantir la confidentialité des données, la diffusion des indicateurs vérifie la règle de secret fiscal qui impose qu'une statistique soit toujours calculée à partir d'au moins 11 ménages fiscaux. Les variables touchées par le secret fiscal sont les variables reposant sur le comptage des ménages de 6 personnes et plus (p6plus_tranche), des ménages « monoparentaux » (pmono_tranche) et des ménages non-locataires (ploc_tranche).

Ainsi, on ne dira pas qu'un quartier de 1000 habitants comporte 999 locataires et 1 propriétaire. On indiquera par exemple qu'il y a plus de 98% de locataires dans le quartier.

Prise en compte de la qualité

Pour 19 quartiers prioritaires, on ne diffuse aucun indicateur. Ces quartiers sont repérables au moyen de la variable « qualité » qui prend la valeur « faible » pour ceux-ci. Pour ces quartiers des travaux complémentaires doivent être poursuivis afin de localiser avec précision les ménages qui les habitent.