Aller au contenu

Aller au menu principal

Liens transversaux haut

Documentation générale sur le carroyage

Source

Les revenus fiscaux localisés (RFL) sont établis à partir des fichiers exhaustifs des déclarations de revenus des personnes physiques et de la taxe d'habitation fournis à l'Insee par la Direction Générale des Impôts. L'Insee procède au rapprochement de ces deux fichiers afin d'estimer le revenu fiscal à des niveaux géographiques finement localisés, tout en préservant la confidentialité des données.

Pour plus de détails, voir Revenus fiscaux localisés dans la rubrique Définitions et méthodes.

Géographie

L'appartenance à un carreau se fait par une simple opération mathématique sur les coordonnées géographiques individuelles (partie entière). Le système de projection utilisé pour exprimer ces coordonnées dépend du territoire :

  • sur la métropole c'est le « Lambert Azimutal Equal Area (code EPSG 3035) » qui est conforme aux recommandations européennes dans le cadre de la directive INSPIRE, voir INSPIRE_Specification_GGS_v3.0.1.pdf) ;
  • sur les régions d'outre mer où ces recommandations ne s'appliquent pas, il s'agit du système « UTM 20 Nord ellipsoïde de Hayford - code EPSG 2973 dans le système géodésique Fort Desaix » pour la Martinique et « UTM 40 S ellipsoïde IAG-GRS 1980 (code EPSG 2975) dans le système géodésique RGR92 » pour la Réunion. Ce système est lu comme étant WGS_1984_UTM_Zone_40S (EPSG 32740) par QGIS. Ces deux systèmes de projections sont très proches et ne différent que de moins d'un centimètre. Les autres régions (Guyane, Guadeloupe et Mayotte) ne peuvent actuellement pas être l'objet des traitements décrits ici.
Commune de La Rochelle (17) : cartographie du bâti (en rouge - non inclus dans les fichiers mis à disposition) et les deux niveaux de carroyage LAEA, à 1km (sur tout le territoire) et à 200m (restreint aux carreaux habités). Les contours des carreaux sont extraits des fonds de carte livrés. Leur orientation n'est pas Nord-Sud.

Commune de La Rochelle (17) : cartographie du bâti (en rouge - non inclus dans les fichiers mis à disposition) et les deux niveaux de carroyage LAEA, à 1km (sur tout le territoire) et à 200m (restreint aux carreaux habités). Les contours des carreaux sont extraits des fonds de carte livrés. Leur orientation n'est pas Nord-Sud.

Données

Les données fournies ici proviennent d'une exploitation spécifique des fichiers fiscaux visant à attribuer à chaque ménage une position géographique précise (voir plus loin). Les données carroyées de population sont cohérentes avec les données diffusées par la source « revenus fiscaux localisés », mais elles ne peuvent fournir qu'une vision partielle de la population, rappelons que par rapport au recensement :

  • les populations non référencées à la taxe d'habitation ne sont pas présentes : personnes sans domicile, collectivités ;
  • les étudiants sont généralement localisés au domicile de leurs parents ;
  • La notion de résidence principale peut être sensiblement différente.

Les données se présentent sous deux formes alternatives : un fichier en format dBase DBF et un fond de carte en format de transport MapInfo MIF/MID.

Les estimations carroyées se présentent sous forme de deux jeux de données, l'un avec une résolution de 1km, l'autre avec une résolution de 200m.

Le fond de carte MIF/MIF

Fournit les contours géométriques des carreaux. A chaque carreau sont associées les données attributaires suivantes :

  • coordonnées géographiques du coin sud-ouest du carreau : pour la métropole le système de projection LAEA - code EPSG 3035 (attributs x_LAEA et y_LAEA), pour la Réunion le système de projection UTM 40 S ellipsoïde IAG-GRS 1980 de code EPSG 2975 (lu comme du WGS_1984_UTM_Zone_40S de code EPSG 32740 par QGIS) (attributs x_PDN et y_PDN) et pour la Martinique le système de projection UTM 20 Nord ellipsoïde de Hayford - code EPSG 2973 (attributs x_UTM20N et y_UTM20N).
  • population totale du carreau (ind) ;
  • le code carreau de la forme suivante : CRS3035RES200mN1453400E1452800 (Référence : D2.8.III.1 INSPIRE Data Specification on Statistical Units - Draft Guidelines) (idINSPIRE)
  • population du carreau qui a été comptabilisée dans l'attribut précédent mais provient d'une localisation peu précise (indXYNE1), c'est à dire dont la position géographique n'est pas le centre de la parcelle habitée par cette population. La position réelle de la population correspondante peut se trouver dans un carreau voisin de celui où elle comptée.

Le système de projection du fond de carte lui-même est le Lambert II étendu pour la métropole (de manière à être accepté par des SIG anciens), UTM 40 S ellipsoïde IAG-GRS 1980 de code EPSG 2975 (lu comme du WGS_1984_UTM_Zone_40S de code EPSG 32740 par QGIS) pour la Réunion et UTM 20 Nord ellipsoïde de Hayford - code EPSG 2973 (attributs x_UTM20N et y_UTM20N) pour la Martinique.

Le fichier DBF

Reprend les mêmes données que les données attributaires précédentes mais sans les contours géométriques des carreaux. Par rapport aux fichiers MIF/MID qui ne peuvent décrire que des entités géographiques existantes, le fichier DBF contient une première ligne supplémentaire sans coordonnées de carreau. Cette ligne fournit le nombre de personnes qui n'ont pas été localisées, même approximativement.

Données à 1 Km

Fin 2010, un premier jeu d'estimations carroyées de population a été mis en ligne sur insee.fr. Ce premier jeu d'estimation était basé sur une méthode de comptabilisation similaire à celle utilisée ici mais limitée à environ deux tiers des communes. Le dernier tiers avait fait l'objet d'un processus d'estimation reposant sur des sources externes sur l'occupation du sol.

Les progrès de la vectorisation du cadastre et la mise à disposition plus large du Référentiel à Grande Echelle développé par l'IGN ont complètement bouleversé la situation. Ces progrès ont rendu les estimations inutiles partout où elles étaient indispensables. Ils ont également contribué à une amélioration très sensible de la qualité de la localisation là où elle résultait d'un rapprochement avec le cadastre.

Avertissement : aucune évolution mesurée par rapport au fichier 2007 ne doit donc être considérée comme significative.

Données à 200 m

Les données régionales détaillées portent sur des carreaux de 200 m de côté, dans les mêmes systèmes de projection que les données à 1km. Les carreaux de 200m de côté correspondent à une subdivision interne en 25 éléments des carreaux de 1km de côté.

Dans les carreaux qui se trouvent à cheval sur la frontière régionale n'est comptabilisée que la population de la région. Si de la population d'une autre région est présente dans le même carreau, alors le carreau est présent dans les fichiers des deux régions.

Communes manquantes

Les communes qui suivent n'ont pu faire l'objet d'une localisation directe et sont donc comptabilisées dans les données non localisées :

  • Île-de-Sein (29083) : commune non cadastrée (population totale 2008 : 223 habitants) ;
  • Île-Molène (29084) : commune non cadastrée (population totale 2008 : 218 habitants).

L'ensemble des carreaux couvrant les communes correspondantes sont présents dans les fichiers fournis avec une population fictive (ind=-1). En cas de débordement d'un des carreaux d'une commune sans géolocalisation sur un carreau peuplé d'une commune voisine, ce carreau dont on ne connaîtrait qu'une partie de la population est « masqué » tout comme les autres carreaux de la commune défaillante.

Pour en savoir plus