Aller au contenu

Aller au menu principal

Aller à la recherche

Liens transversaux haut

Revenu national net et PIB par habitant (UE)

Mise à jour : 18 décembre 2012

Résumé

Entre 2000 et 2011, la croissance économique mesurée par le revenu national net réel par habitant croît en moyenne de 0,3 % par an. À l'aune du produit intérieur brut (PIB) par habitant, indicateur plus facilement mobilisable pour les comparaisons internationales, la croissance entre 2000 et 2011 est plus modérée en France (0,5 %) que pour l'ensemble de l'Union européenne à 27 (1 %). En France, comme dans l'Union européenne, la croissance économique est ralentie depuis la crise financière de 2008.

Graphique

Taux de croissance annuel du revenu national net et du PIB réels par habitant

Taux de croissance annuel du revenu national net et du PIB réels par habitant

Enjeux

La prospérité économique constitue l'un des piliers du développement durable, à condition d'être partagée et plus respectueuse de l'environnement. Rejoignant les termes de la stratégie de l'Union européenne en faveur du développement durable, la stratégie de l'Union européenne pour 2020 adoptée en 2010 pour les dix années à venir (EU 2020), affirme la nécessité d'une croissance intelligente, durable et inclusive, capable d'assurer des niveaux élevés d'emploi, de productivité et de cohésion sociale.

Analyse

Une croissance dynamique par habitant contribue au développement des moyens mobilisables pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux, présents et futurs. La dynamique de cette croissance peut être approchée par l'évolution du revenu national net réel par habitant.

En France, entre 2000 et 2011, le revenu national net réel par habitant croit de 0,3 % par an. Il mesure ce qui est effectivement disponible au niveau national par habitant, une fois pris en compte les échanges de revenus primaires avec le reste du monde et la nécessité de renouveler le capital fixe installé pour assurer une certaine durabilité. Il est un meilleur indicateur que le PIB par habitant pour mesurer le développement durable. En brut, son évolution est toutefois proche du PIB, indicateur qui permet plus facilement de faire des comparaisons internationales.

La croissance du PIB réel (c'est à dire en volume) par habitant a été plus modérée pour la France que pour l'Union européenne dans son ensemble entre 2000 et 2011 : + 0,5 % par an contre 0,7 % par an dans l'UE à 15 et + 1 % pour l'Union européenne à 27.

Mais depuis la crise financière de 2008, en France comme dans l'ensemble de l'Union européenne, la croissance économique est ralentie. Du fait de la récession de 2008 et surtout de 2009, le revenu national net par habitant baisse en moyenne de 0,3 % par an en moyenne en France entre 2006 et 2011. La baisse du PIB y est de 0,1 % par an, niveau comparable à celui de l'Union européenne à 15. Dans l'ensemble de l'Union européenne, le PIB continue en revanche de croître à 0,2 % par an.